×
Publicités
Publié le
4 juil. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le plan d’accompagnement des entreprises en sortie crise est prolongé de six mois

Publié le
4 juil. 2022

Etabli il y a un an pour épauler les sociétés en difficulté face aux conséquences de la pandémie, le plan national d’accompagnement des entreprises à la sortie de crise est prolongé de six mois jusqu’au 31 décembre 2022, a annoncé ce jour le gouvernement. En douze mois, près de 10.000 structures ont bénéficié en France de cet appui.


Pixabay


Une décision motivée par les nouvelles secousses qui ébranlent l’économie mondiale et nationale. "Si les créations d’emplois et l’activité restent aujourd’hui très soutenues, notamment grâce au plan France Relance, les conséquences économiques de la crise en Ukraine peuvent induire de nouvelles difficultés pour les entreprises: inflation des coûts des intrants, pénuries d’approvisionnement ou encore tensions de trésorerie. Aussi, le retour progressif à un cadre normal de financement des entreprises, avec la fin du ‘quoi qu’il en coûte’, peut nécessiter un accompagnement spécifique pour certaines entreprises", justifie l’exécutif.
 
Le plan, piloté par le conseiller Gérard Pfauwadel avec des relais dans chaque département, s’articule autour des trois étapes que sont la détection anticipée des difficultés, l’orientation des entreprises en situation de fragilité, et la proposition d’une solution adaptée.

Les aides mises en place peuvent concerner un aménagement des dettes sociales (Urssaf) et fiscales, un prêt, le recours aux services de la médiation du crédit de la Banque de France, ou encore la sollicitation d’une procédure auprès d’un tribunal de commerce.

Le Prêt garanti par l’Etat dit "résilience", qui permet de prêter aux entreprises impactées par les retombées du conflit ukrainien jusqu’à 15% de leur chiffre d’affaires à des conditions avantageuses, est lui aussi étendu jusqu’à fin 2022.

De plus, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a également indiqué qu’ouvrait aujourd’hui le guichet de l’aide d’urgence "gaz et électricité", destinée aux entreprises grandes consommatrices d’énergie (ayant des achats de gaz et électricité atteignant au moins 3% de leur chiffre d’affaires 2021). Il permettra à ces sociétés de tous secteurs d’activité de bénéficier de subventions, "pour éviter les arrêts de production" et "soutenir la compétitivité".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com