×
Publicités
Publié le
12 mars 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Printemps se penche sur les nouveaux modes de consommation textile

Publié le
12 mars 2019

Le Printemps interroge à son tour la possibilité d’une mode plus durable. Du 4 avril au 12 mai, le grand magasin parisien organise une série d’événements censés mettre en lumière de nouveaux modes de consommation et notamment l’upcycling (soit l’action de donner une seconde vie à un produit). En figure de proue de ce rendez-vous baptisé « (Re)créez, (ré)inventez », la directrice artistique d’Andrea Crews, Maroussia Rebecq, a imaginé une collection capsule fabriquée à partir de pièces des collections propres du Printemps.


Oeuvre de la scénographe et plasticienne Emilie Faïf, et création d'Andrea Crews pour le Printemps - Printemps


La confection de cette collection de vingt modèles, qui prend vie grâce aux anciens stocks des labels de l'enseigne Au Printemps Paris et Brummel, a été confiée à l’association Tissons la Solidarité. Celle-ci fédère 70 structures d’insertion en France autour de la gestion du textile de seconde main. Cette proposition mode sera commercialisée dans les points de vente de Paris Haussmann, de Lille et de Lyon.

Poursuivant la même démarche d’upcycling, les vitrines du grand magasin amiral se pareront d’œuvres contemporaines réalisées par cinq artistes à partir de matériaux recyclés (tissus, bouteilles et bouchons en plastique…).

Durant toute la durée de l’événement, une grande collecte de vêtements sera par ailleurs mise sur pied dans toutes les adresses du réseau Printemps : après une phase de tri, ces habits alimenteront ensuite le réseau de seconde main de La Croix Rouge. Des achats de pièces vintage seront également possibles dans une dizaine d’adresses du grand magasin via le couple de chineurs de Tilt Vintage, qui sélectionne des pièces mode des années 1960 à 1990.

Enfin, dans chaque Printemps, l’enseigne a prévu d’organiser le 11 mai des vide-dressing avec des influenceuses locales, dont les bénéfices seront versés à une association de la région en question. Lesquelles pourront également bénéficier de micro-dons faits en caisse par les clients qui le souhaitent.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com