×
Publié le
7 déc. 2011
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Prix de l’innovation attribué à un tissu autonettoyant

Publié le
7 déc. 2011

Le Prix de l’Innovation Textile 2011 a été remis au Pakistanais Munir Ashraf, 29 ans, qui a séduit le jury avec sa technologie de textile autonettoyant et antibactérien. Ce doctorant formé à l’ENSAIT et officiant aux laboratoires Gemtex (Roubaix) a ainsi développé un procédé stoppant la croissance des bactéries. Son champ d’application le destine notamment au domaine médical, au retraitement des eaux, ainsi qu’à l’ameublement.


Munir Ashraf et Senen Kursun Bahadir

Le second prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile est pour sa part revenu à Senen Kursun Bahadir. Formée à l’ENSAIT-Gemtex ainsi qu’à la Textile Technologies and Design Faculty d’Istanbul, cette doctorante d’origine turque a développé un système de détection d’obstacles portable intégré à des structures textile. Evidemment destinée aux malvoyants, cette technologie ouvre diverses perspectives pour les applications militaires, sportives et médicales.

Parmi les autres technologies présentées pour ce concours, figurent un nouveau processus de découpe, un dispositif de traitement d’imperméabilité par ultraviolet, un procédé de fabrication de structures non-tissées en 3D, ou encore un composite de protection balistique pour véhicules militaires. Etaient également dévoilés des panneaux textile "electro-réactifs" changeant de couleurs ou d’inscription, des panneaux réagissant à la chaleur et à la lumière, un tissu intelligent électro-conducteur, un pneumatique gonflant en fibres, ainsi qu’un nouveau textile issu de fibres naturelles.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com