×
Publié le
29 mars 2013
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le prix international Théophile Legrand de l’innovation textile est lancé

Publié le
29 mars 2013

Textile dépolluant, retard au feu, antichoc et isolant acoustique, détecteur d’obstacles … les quatre premières éditions du prix international Théophile Legrand ont récompensé des procédés innovants dont certains sont déjà en voie de commercialisation. Le textile bioactif auto-rafraichissant inventé par le chercheur lillois Gauthier Bedek, lauréat 2010, sera par exemple disponible en mai 2013 sous la marque "Océalis" de Damart.

De gauche à droite: Pierre-Alexandre Bourgeois et Mohamed Bouraoui Kechiche, les deux lauréats du prix international Théophile Legrand de l’innovation textile 2012

Les chercheurs, doctorants ou étudiants au niveau master, peuvent dès à présent envoyer leur candidature pour le prix international Théophile Legrand de l’innovation textile 2013. Les candidats ont jusqu’au 31 juillet à minuit pour faire parvenir leur dossier. Les résultats du concours seront divulgués le 5 octobre dans la station touristique de Valjoly située à quelques kilomètres de Fourmies (59), ville natale de Théophile Legrand, le père de l’industrie lainière. Une récompense d’une somme totale de 18 000 euros sera décernée à deux gagnants.

L’année dernière, le premier prix de 10 000 euros a été remis au Français Pierre-Alexandre Bourgeois, l’inventeur du textile dépolluant, et le second de 8000 euros a été attribué au Tunisien Mohamed Kechiche, créateur d’un capteur/effecteur filamentaire "piézoélectrique" et "pyroélectrique" de faible diamètre, intégrable dans différentes structures textiles.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com