×
Publicités
Publié le
16 juil. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le projet Manifeste passe entre les mains de Lutz

Publié le
16 juil. 2007

Chaque saison, le projet Manifeste propose une collection courte « réinvent(ant) les produits de notre quotidien en collaboration avec des stylistes, designers et graphistes ». Après une première édition dédiée à l’enfant, c’est cette fois au styliste Lutz qu’il fait appel. Le résultat ? Deux vestes matelassées pour l’adulte à mi-chemin entre l’esthétique et le pratique.


Lutz for Manifeste veste femme

Né des échanges entre plusieurs stylistes et graphistes spécialisés, Manifeste avait engendré en janvier dernier un kit naissance dessiné par les créatrices Pauline Vinçon et Constance Allain. Au programme de bébé : body, bonnet, paire de chaussons et doudou.

Pour passer dans la cour des grands, l’équipe du projet Manifeste choisit Lutz. Formé au Central St. Martins College of Design à Londres, le créateur de mode a notamment travaillé pour Martin Margiela. Inspiré du monde du streetwear, son style repose sur la superposition et l’assemblement de la maille avec d'autres matières.

Pour le projet « Lutz for Manifeste », le styliste a conçu une veste à capuche pour femme en molleton de coton noir matelassé. Surpiqué d’un fil blanc et doublé de satin de coton noir, l’ensemble est ceinturé par un lien en gros-grain et se ferme avec des boutons recouverts de tissu. Lutz a également développé un modèle mixte proche de la première veste mais orné d’un matelassage gris et d’une fermeture zip. Deux créations que le styliste a voulu « universelles ».

« Un sweat-shirt aujourd'hui au même titre qu'un "trench", un "jeans" ou un "tee-shirt" est devenu un vêtement universel, que l'on peut retrouver traité de différentes façons », explique-t-il. Le créateur présente ainsi ses vestes comme un « produit "design" avec un mélange d'inspiration et traité tout en mixage : du molleton piqué issu de la doudoune, la capuche du sweat-shirt, la doublure satin que l'on trouve sur des blazers classiques... »


Lutz for Manifeste veste mixte

Les vestes ont de plus été conçues dans un coton biologique certifié Skal et fabriquées conformément aux standards de l'O.I.T. permettant des modes d’entretien alternatifs plus respectueux de l’environnement que le nettoyage à sec.

D’ores et déjà disponibles sur le site de Manifeste (www.manifeste-tm.com) pour 200 euros pièce, les deux vestes devraient être proposées dans au moins une trentaine de boutiques, comme c’est le cas depuis janvier 2007 pour le kit naissance. Le projet Manifeste prépare dans le même temps sa prochaine collection, qui devrait cette fois-ci porter sur l’univers des cosmétiques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com