×
6 240
Fashion Jobs
Publicités

Le propriétaire des 3 Suisses veut racheter Rue du Commerce à Carrefour

Par
AFP
Publié le
today 8 nov. 2019
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris, 8 nov 2019 (AFP) - Carrefour a annoncé vendredi avoir reçu une "offre ferme" de Shopinvest, propriétaire de 3Suisses, pour racheter pour un montant non communiqué 100% du site de vente en ligne Rue du Commerce, que le géant de la distribution avait acquis en 2016.


Karine Schrenzel et Olivier Gensburger - Shopinvest


Les conditions de l'offre de Shopinvest, groupe de e-commerce fondé en 2011, ne sont pas détaillées dans le communiqué de Carrefour. "Ce projet de cession sera soumis aux instances représentatives du personnel de Rue du Commerce et aux autres conditions de réalisation usuelles", commente simplement l'enseigne de grande distribution.

Rue du Commerce, environ 350 salariés, revendique plus de deux millions de commandes par an sur son site web, qui propose plus de sept millions de produits émanant de 1500 marchands. Fondé en 1999 et initialement spécialisé sur les produits technologiques avant de se diversifier, il avait été racheté en 2016 par Carrefour.

Shopinvest, dirigé par Karine Schrenzel et Olivier Gensburger, avait racheté en novembre 2018 3 Suisses, ex-acteur phare de la vente par correspondance dont le chiffre d'affaires s'était effondré et dont il vient de lancer la nouvelle version. Shopinvest chapeaute au total 11 sites spécialisés de e-commerce, dont MenCorner, Bijourama, LemonCurve ou DeclikDeco.

A la tête d'un réseau de plus de 12 000 magasins dans plus de 30 pays, Carrefour a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 84,91 milliards d'euros et emploie 360.000 personnes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.