×
Publicités
Publié le
6 mai 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le rachat de Cyrillus par MGA Paris validé par l'Autorité de la concurrence

Publié le
6 mai 2021

Nouveau regroupement d'enseignes sur l'échiquier mode en France. L'Autorité de la concurrence a autorisé jeudi "sans condition" le rachat de Cyrillus par MGA Paris, propriétaire des marques Des Petits Hauts et Harris Wilson. Cette enseigne de prêt-à-porter créée en 1977 était l'un des deux actifs du Cyrillus Vertbaudet Group (détenu par Alpha Private Equity), qui se décompose donc par la concrétisation de cette cession souhaitée depuis plus d'un an.


Collection printemps-été 2021 - Cyrillus


Dans le cadre de cette opération, MGA Paris est associé à Alandia Industries, fonds spécialisé dans le retournement. Habillant l'homme, la femme et l'enfant, l'enseigne Cyrillus s'appuie sur un réseau 54 points de vente en France et 5 à l'étranger, pour un chiffre d'affaires annuel de plus de 70 millions d'euros, dont 40% est réalisé sur le web. Un bilan 2020 en retrait par rapport aux 90 millions qu'elle générait avant-crise.

Les actifs de Cyrillus vont s'additionner aux deux griffes du groupe MGA Paris, mené par François Mathieu, qui a par le passé travaillé pour Sud Express ou Naf Naf. La mode féminine de la marque Des Petits Hauts et le prêt-à-porter homme et femme d'Harris Wilson cumulent 57 points de vente en France et 12 à l'étranger pour un chiffre d'affaires de plus de 50 millions d'euros. La nouvelle entité pèse donc près de 120 millions d'euros de ventes annuelles.

"Considérant que l'opération n'est pas de nature à porter atteinte à la concurrence, l'Autorité a autorisé l'opération sans conditions", explique l'administration, qui précise en outre qu'il s'agit déjà de la sixième décision qu'elle rend depuis 2020 pour une opération de concentration dans le secteur de l'habillement. Se sont ainsi concrétisés ces derniers mois les rachats de La Halle par le groupe Beaumanoir, de Jott par L Catterton, de Camaïeu par la Financière immobilière bordelaise, de Burton par Thierry Le Guénic, ainsi que que la fusion des groupes Oosterdam (Pimkie, Grain de Malice) et Happychic (Jules, Brice, Bizzbee).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com