×
Publicités
Par
AFP
Publié le
27 févr. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le repreneur de Gianfranco Ferré s'adjuge aussi Louis Féraud

Par
AFP
Publié le
27 févr. 2011

MILAN (Italie), 25 fév 2011 (AFP) - Le groupe de Dubaï, Paris Group, qui a racheté début février la griffe de luxe italienne Gianfranco Ferrè a annoncé vendredi à Milan, à l'occasion des défilés de prêt-à-porter féminins, qu'il avait également repris la maison française Louis Féraud.

Gianfranco Ferré, Féraud
Milan, Gianfranco Ferre, collection automne-hiver 2011/2012

"Nous avons racheté Louis Féraud et nous sommes en négociation avec une autre maison française. L'opération devrait se conclure sous peu", a indiqué à l'AFP Ahmed Sankari, vice-président de Paris Group, qui vient de prendre la présidence de Gianfranco Ferrè.

Ce dernier était présent au défilé de la griffe, qui s'est déroulé vendredi à Milan, avec son père Abdulkader Sankari, le fondateur et président de cette société basée à Dubaï, spécialisée dans la distribution de marques de luxe comme Versace, Ferré, Cerruti ou Richmond dans les marchés du Moyen-Orient et de l'Europe de l'Est.

En marge du défilé, Ahmed Sankari a confirmé qu'il maintiendrait l'actuel management de la maison, dirigé par Michela Piva. En revanche, il ne s'est pas encore prononcé sur la direction créative, assurée depuis fin 2008 par le jeune duo italien Tommaso Aquilano et Roberto Rimondi. Les stylistes avaient pris le relais un an après la disparition du styliste Gianfranco Ferré en 2007.

"Nous voulons ramener la griffe à ses origines et à sa splendeur d'antan. Nous connaissons la maison de longue date et n'avons pas hésité à la racheter lorsque l'occasion s'est présentée. C'est notre première opération importante en Europe", a conclu le jeune manager, qui n'a pas l'intention d'en rester là.

La marque a été achetée début février, dans le cadre de la restructuration du groupe textile italien It Holding pour un montant qui n'a pas été révélé. L'opération a été finalisée la semaine dernière avec l'autorisation accordée par le ministère du Développement économique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.