×
Publicités
Publié le
1 déc. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le réseau Agatha bascule en redressement judiciaire

Publié le
1 déc. 2020

Une nouvelle enseigne tricolore s’abrite sous la protection du tribunal. Spécialiste des bijoux fantaisie, la chaîne française Agatha a vu sa filiale nommée Seize, qui exploite le réseau de 120 points de vente, être placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Bobigny le 5 novembre dernier, a appris l’AFP.


Le concept magasin d'Agatha - Agatha/Facebook


Exploitant donc le parc aux devantures bleu nuit de l’enseigne, la société Seize emploie environ 300 salariés, soit presque la totalité des 400 salariés d’Agatha. Une période d’observation de six mois a été ouverte, celle-ci court jusqu’en mai 2021.

Selon l’AFP, le groupe basé à Aubervilliers dit avoir pâti de la crise sanitaire qui a conduit à "une forte dégradation de l’activité" et, avant cela, d’un contexte social en France "très tendu", dû aux manifestations successives des "gilets jaunes" ou contre la réforme des retraites. Il pointe également la concurrence accrue de la vente en ligne.

En 2019, Agatha avait généré 60 millions d’euros de ventes annuelles (contre 72 millions en 2016), un résultat plombé par une perte de plus de 11 millions d’euros. Elle était donc déjà très fragile avant que le tourbillon Covid-19 ne survienne.

Fondé par Michel Quiniou en 1974, l’enseigne Agatha s’est développée les décennies suivantes en se frayant un chemin entre la bijouterie low cost et la joaillerie de luxe.  Elle avait été acquise en 2016 par son partenaire en Asie, le groupe hongkongais King Power.

Une décennie plus tard, en 2017, le cabinet de retournement d’entreprise Prosphères avait été appelé au chevet de cette enseigne en difficulté, et s’était mis en quête d’un nouvel investisseur. Finalement, l’actionnaire avait décidé de refinancer l’entreprise, lui apportant alors un sursis.

(Avec AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com