×
Par
AFP
Publié le
6 oct. 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le robot-mannequin nippon Palette accompagne la styliste Hanae Mori à Paris

Par
AFP
Publié le
6 oct. 2006

TOKYO, 6 oct 2006 (AFP) - Le robot mannequin "Palette", imaginé par la société de robotique et d'architecture d'intérieure tokyoïte Flower Robotics, est exposé à Paris jusqu'au 27 octobre à la Maison de l'Amérique Latine dans le cadre d'une rétrospective consacrée à la célèbre styliste japonaise Hanae Mori.


Le robot "Palette" présente une robe conçue par la styliste japonaise Hanae Mori à Tokyo, le 16 mars 2006 - Photo : Yoshikazu Tsuno/AFP

Spécialement conçu pour mettre en valeur les vêtements, ce robot bouge lentement ses bras, son corps et sa tête.

"C'est un grand honneur de présenter Palette à Paris, haut-lieu de la beauté", s'est réjoui dans un communiqué le concepteur du robot, Tatsuya Matsui (37 ans), semi-ingénieur, semi-artiste, diplômé de l'Ecole nationale supérieure de la création industrielle française.

"Je suis impatient de faire découvrir Palette, qui symbolise une nouvelle forme de la culture japonaise, à un maximum de visiteurs", a-t-il poursuivi.

Flower Robotics conçoit et commercialise des robots destinés à accompagner des créations artistiques, en collaboration avec la société de solutions informatiques Silicon Graphics (SGI) Japon.

Son autre robot Posy, surnommé "l'enfant aux fleurs", participe aussi à de nombreux événements culturels (défilés, concerts, expositions, films...).

Conçue sur le thème "Rencontre entre l'Orient et l'Occident", la rétrospective des collections Haute Couture Hanae Mori avait pour sa part déjà été présentée en mars au Théâtre National de Tokyo.

Retraçant les 27 années de carrière de cette octogénaire, ardente avocate de la création manuelle, la rétrospective présentée à Paris se veut aussi un hommage à la capitale française et à la Chambre syndicale de la couture parisienne, où Mme Mori fut la première créatrice étrangère à être admise.

Hanae Mori a fondé sa "Maison de Haute Couture" sur la prestigieuse avenue Montaigne, dans le 8e arrondissement de Paris, en 1977.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.