×
Publicités
Publié le
9 janv. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le salon de la Maroquinerie et le Midec fusionnent

Publié le
9 janv. 2008

Le salon de la maroquinerie et le Midec ne font désormais plus qu’un. L’événement dédié aux sacs à Paris élargit son territoire à la chaussure et se mue en un salon de l’accessoire. C’est par l’intermédiaire de la SEDIM (Société d’Etudes et de Développement des Industries de la Maroquinerie) que l’acquisition s’est concrétisée le 19 décembre dernier auprès de Tarsus & Publishing Ltd.


Le Midec en février 2007

Après avoir confié Mod’Amont à Première Vision Pluriel, le groupe anglais n’aura gardé que peu de temps le Midec sous son aile puisqu’il aura fallu moins de six moins pour le céder à la société commerciale de la Fédération française de la maroquinerie, propriétaire du salon accueillant les professionnels du secteur.

Dès septembre 2008, les accessoires se retrouvent donc logés à la même enseigne, en un même lieu bien-sûr : la Porte de Versailles à Paris. La manifestation qui les accueille ne sera ni le Midec, ni le salon de la maroquinerie, mais le salon des accessoires de mode, tout simplement. Un rendez-vous inédit pour Paris certes, mais surtout une nécessité face à la concurrence d’autres villes attractives de l’Europe qui proposent déjà ce genre de salons.

Lors de sa précédente édition en septembre 2007, le Midec enregistrait 10 790 visiteurs dont 2 062 étrangers. Le salon de la maroquinerie, de son côté, comptabilisait environ 8 000 visiteurs venus de 84 pays. Des chiffres en stagnation pour le second et en baisse pour le premier qui, espérons-le, retrouveront une nouvelle vigueur grâce à cette union.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com