Le salon du bain à Paris avancera ses dates en 2020

Eurovet va faire bouger les lignes à l'été 2020. L'organisateur des salons lingerie et bain parisiens tenait ces 6, 7 et 8 juillet son édition estivale à la Porte de Versailles, sous la bannière Unique by Mode City. Dans un contexte de marché complexe, entre recul du visitorat des salons, ventes en berne et difficultés du réseau de détaillants indépendants, c'est l'enthousiasme et la mobilisation sur un nouveau projet que choisit Eurovet. Et d'annoncer préparer un cru été 2020 riche en changements.


Dans les allées du salon Unique by Mode City juillet 2019 - Eurovet

Le format du salon BtoB à la Porte de Versailles va en effet évoluer. Ainsi, ce n'est plus en juillet qu'il se positionnera l'an prochain, mais fin juin, du samedi 27 au lundi 29, pendant la Fashion Week parisienne. Une volonté : se positionner en simultané des nombreux événements mode de la capitale et capter le flux d'acheteurs internationaux durant cette période. « Clairement, nous savons qu'avec ces dates, nous faisons un choix qui convient davantage aux visiteurs étrangers puisqu'il s'agira du premier week-end de soldes en France. Mais malheureusement, l'Hexagone ne représente déjà plus que 30 % de notre fréquentation. Nous pensons que les nouvelles dates représenteront un vrai gain à l'international et ne décourageront pas les Français motivés », explique Marie Laure Bellon, présidente d'Eurovet, estimant que les nouvelles dates sont les favorites du grand export, asiatique comme anglo-saxon, mais aussi de l'Europe du Nord, qui boude juillet, ou encore des maillottiers, y compris français, dont la pleine saison commence avec les grandes vacances.

Des dates sur lesquelles se positionne d'ailleurs depuis trois ans un nouveau concurrent pour Eurovet, Splash, qui ne sera donc plus seul acteur du bain le week-end de la fin juin à partir de l'an prochain. Et pour répondre aux besoins de ceux qui trouveront le calendrier trop anticipé, Eurovet va d'une certaine manière relancer son format "Riviera" en septembre, non plus sur la Côte d'Azur comme par le passé, mais dans le cadre d'une collaboration avec le salon mode Who's Next.

Outre l'avancée des dates, qui concernera également le pendant matières et amont Interfilière qui suit le mouvement, Eurovet fait un deuxième choix : tourner clairement le salon Unique by Mode City vers le bain. « Jusqu'ici, la lingerie restait prépondérante, c'est historique. On parlait du salon de la lingerie ET du bain. Cela va changer et même au-delà du balnéaire : nous voulons nous positionner comme le salon de la mode d'été au sens large, le maillot en tête, le reste du vestiaire suivant - dessous, resortwear, accessoires... » explique la dirigeante du salon. Estimant que là est la vraie valeur ajoutée du rendez-vous estival, face à son pendant hivernal préféré par les corsetiers traditionnels, l'organisation va donc affirmer son positionnement bain. Pour marquer le changement un peu plus encore, le salon bénéficiera d'un nouveau hall l'an prochain à la Porte de Versailles, le 6, créé par l'architecte Jean Nouvel et qui sera dévoilé dans quelques mois.

Mais au-delà de cette évolution de définition et de calendrier, l'édition 2020 sera également l'objet du lancement d'un nouveau format. Si Eurovet avait caressé l'an passé l'idée d'un projet complémentaire au salon BtoB, d'abord pensé comme BtoC, avant de renoncer face à la perplexité des marques, il n'avait finalement pas totalement baissé les bras. Il a même redéfini son projet d'extension et annonce le lancement l'été prochain de « Swim Culture », un espace événementiel dans Paris à la fois destiné aux professionnels et au grand public.

Car quitte à se placer pendant la Fashion Week, autant se rapprocher du coeur des festivités et du plein centre de la capitale. Pour s'approcher le plus du sujet, Eurovet a choisi de privatiser du 26 au 28 juin prochains, en marge de son salon BtoB à la Porte de Versailles, le Palais de Chaillot, place du Trocadéro.

Le nouvel événement investira notamment le grand foyer et sa vue sur la tour Eiffel, ainsi que des espaces attenants donnant notamment sur l'esplanade et ses fontaines. Les lieux auront deux fonctions : d'abord l'accueil du grand public avec un « swim market » mettant à l'honneur à la fois des jeunes marques digitales pas encore exposantes sur le salon traditionnel mais vendant en direct aux consommatrices, mais aussi des griffes plus installées en les mettant en scène dans un parti pris mode et tendance. Une exposition artistique viendra compléter ce volet grand public.

Mais les lieux auront aussi un usage BtoB complémentaire au salon de la Porte de Versailles puisqu'ils accueilleront des soirées, comme des cocktails de networking, mais aussi des défilés. Après un événement d'ouverture le vendredi, les deux soirées suivantes accueilleront les shows de six marques partenaires d'Eurovet choisies pour leur capacité à se projeter dans cette univers très mode de la Fashion Week. 

Ce nouveau développement « Swim Culture » au Palais de Chaillot a été confié par Eurovet à Jimmy Pihet, ex-responsable communication de la Fédération de la Couture, qui a lancé sa propre agence, Culture Mode. Il doit réussir ce pari de faire une place au marché du bain dans la semaine des défilés et réunir deux univers qui n'avaient jusqu'alors pas d'occasion de se rencontrer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

LingerieSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER