×
Publicités
Publié le
3 janv. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Salon International de la Lingerie célèbrera la pluralité des corps en janvier 2022

Publié le
3 janv. 2022

Corseterie, dessous masculins, loungewear, lingerie menstruelle ou dédiée au sport et au balnéaire, l’offre du Salon International de la Lingerie sera large et misera plus que jamais sur la diversité à la porte de Versailles, à Paris, du 22 au 24 janvier 2022. De fait, la manifestation annonce une édition placée sous le signe de l’acceptation de tous les corps.


Communication du Salon International de la Lingerie. - Dr


“C’est avant tout le reflet de notre époque, l’offre lingerie évolue pour mieux coller aux attentes des consommatrices”, explique Taya de Reyniès, directrice de la direction lingerie et bain chez Eurovet.

Et après l’avènement du "body positivisme", 2022 porte un nouveau message encourageant la diversité, l’estime de soi, voire l’acceptation de toutes les formes de féminité.

“La thématique choisie pour cette nouvelle édition se veut avant tout bienveillante et accueillante pour toutes les femmes, explique Taya de Reyniès. Nous mettons le corps au cœur de notre discours, c’est le reflet actuel de cette recherche d’inclusivité.”

Après de premières retrouvailles avec le public en septembre 2021, avec un rendez-vous accolé et mixé à Who’s Next, le Salon International de la Lingerie s’exprimera en solo au sein du Hall 7.3 de la porte de Versailles, comme en janvier 2020, aux mêmes dates que le salon de mode.

Pas moins de 200 marques sont attendues sur place. “Toutes les grands noms français et internationaux (70% de l’offre) seront présents aux côtés de marques plus récentes et d’une sélection pointue de jeunes designers présentés sur Exposed (Esquisse Lingerie, Khaven, Lauren Perrin, Love on the Snow, Néné Paris, Opaak, Skinswear…). 



Le prochain Salon International de la Lingerie met le(s) corps au coeur de son discours. - DR


“L’heure est à la reconnexion avec son corps, au bien-être avec sa lingerie, poursuit Taya de Reyniès. On constate que si l’offre sexy existe toujours, la consommatrice demande davantage de produits confortables, plébiscités depuis les confinements.” 

L’idée: "Élargir les univers sans tabous, comme le souligne Taya de Reyniès. Dans ce sens, seront organisés des cercles de femmes afin d'instaurer des temps d’échanges pour parler du corps et de son évolution (deux sessions de 40 minutes par jour) et ainsi comprendre le rôle majeur de la lingerie au quotidien. Tandis qu’un atelier de Bra Fitting permettra de savoir ajuster un soutien-gorge, comprendre le phénomène du No Bra ou de mieux valoriser sa silhouette. Place également à différents lives comme avec le shop Gapianne (plateforme française de bien-être intime et sexuel), qui exclut les normes et permet un nouveau regard sur l’intime à tous les âges, ou encore les podcasts d’Im-Perfection avec Mathilde Loubéry, qui échangera sur le thème du corps avec des marques incontournables du marché. Notre but est de donner des pistes aux boutiques, de les aider à mieux cerner notre époque et les consommatrices.” 

Sans oublier les autres temps forts que sont les défilés et les forums de tendances assurés, côté SIL, par Vanessa Causse et, côté Interfilière Paris, par Concepts Paris. Incontournable également, le salon Interfilière accueillera 100 exposants autour des matières et des accessoires pour les marchés de la lingerie, du swimwear et du sport.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com