×
Publicités
Publié le
26 janv. 2018
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Salon International de la Lingerie et Interfilière positivent

Publié le
26 janv. 2018

Un vent d’optimisme a soufflé sur le Salon International de la Lingerie et Interfilière. Si nous ne sommes pas revenus dix ans en arrière, à une époque où les allées étaient pleines à craquer, force est de constater que l’édition qui s’est achevée ce 22 janvier à la porte de Versailles a été de bonne facture. Rythme et enthousiasme étaient ainsi au rendez-vous.

Eurovet

 
La session a été marquée par une activité constante sur les stands des exposants et un climat d’affaires positif. « Il y a une dynamique intéressante dans le secteur, enfin, ça bouge ! » estime une porte-parole sur le stand de Maison Lejaby. « Ça se sent, les visiteurs sont ouverts et franchement ça n’a pas désempli chez nous », témoigne-t-elle.
 
« La fréquentation a été bonne sur cette édition, la dynamique aussi avec pas mal de prises de commandes », explique-t-on sur le stand de la marque Huit, qui se relance. « Ce qui est intéressant aussi, c’est que le salon est plus moderne, les espaces tendances et les zones spéciales sont vraiment attractives, c’est bon pour tout le monde », ajoute la commerciale.

Une impression constatée par l’organisateur Eurovet, qui annonce une hausse du visitorat pour le Salon International de la Lingerie de quelques points, poursuivant la douce reprise entamée l’année précédente. Et de 12 % sur la catégorie d’acheteurs VIP et premium. Eurovet relève, allant dans le sens de la modernisation, la poussée de trois profils de visiteurs : les acheteurs e-commerce, les concept stores et les détaillants mode. Une diversification vers laquelle le salon tend encore davantage pour l'avenir.
 
Dans le détail géographique, la proportion d’acheteurs français reste inchangée, représentant 36 % du total, suivis par les voisins européens que sont les Italiens, les Allemands, les Britanniques, les Espagnols et les Belges, mais les Américains se sont fait plus nombreux, grappillant une place, tout comme les Russes, progressant de deux places dans le top 10.
 
Américains et Russes qui ont également bien figuré au palmarès d’Interfilière, avançant également dans la hiérarchie du top 10. Le tiers de visiteurs français sur le salon de l’amont a progressé de 0,5 %, tandis que le Royaume-Uni double l’Italie sur le podium. Pour confirmer la dynamique positive de travail, l’organisateur pointe un détail qui n’en est pas un : une durée de visite qui s’est allongée.
 
Animations sur les innovations, espaces dédiés au conseil pour les détaillants, mais aussi défilés et sélection pointue bien installée pour l’univers des marques Exposed qui a amené un nouveau profil, des éléments qui les uns additionnés aux autres permettent de dresser un bilan positif de cette édition de janvier 2018. Un travail qui pourra désormais se prolonger via le pendant Web du rendez-vous physique, The Lingerie Place, qu’Eurovet avait choisi de lancer officiellement sur cette session.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com