×
Publicités
Auteur :
Publié le
15 déc. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Seek, la nouvelle locomotive de l'urbain et du contemporain à Berlin

Auteur :
Publié le
15 déc. 2014

Le Seek ou la suite du Bread & Butter, version LOCK ? Lancé en janvier 2009 comme espace au sein même du Premium, le Seek prend son autonomie et surtout ses aises, tout en bénéficiant de la force des organisateurs du Premium.

Le salon berlinois, qui déménage comme prévu cet hiver dans l’Arena, accueille clairement les transfuges du Bread&Butter à la recherche d’un lieu plus petit et convivial, avec entre autres des stands plus petits, souvent avec la mise en avant d’une ligne pointue. "Oui, certaines griffes ont quitté le Bread&Butter pour le Seek mais avec des stands très petits et souvent une seule ligne, reflétant la dure réalité des salons généralistes", commente un spécialiste.

Le Seek apprécié pour sa convivialité.


Ainsi, Levi’s Vintage ou Made & Crafted, Nudie Jeans, Aigle, Lyle & Scott, Edwin, New Balance, Ben Sherman, Carhartt ou encore Original Penguin et Fred Perry rejoignent les habitués du Seek, parmi lesquels Veja, Puma Select, Dr Martens, Cheap Monday, Gola, Stutterheim …. L’offre y sera scindée en plusieurs espaces avec Modern Menswear, Upper Streetwear, Elevated Sportswear, New Classics et Designers.

Au final, du 19 au 21 janvier, le Seek accueillera plus de 200 marques contre 120 en juillet dernier. Mais, comme le signalent les organisateurs, cette augmentation du nombre d’exposants a été rendue possible par le déménagement. En effet, le Seek disposera de 6000 mètres carrés à l’Arena, contre environ 2000 à la Kühlhaus, le lieu que le salon avait investi en janvier 2012.

Attenant à l’ancienne gare de marchandises du Premium, la Kühlhaus permet au salon de mode pointue de s'agrandir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Mode
denim
Salons