×
Publicités
Publié le
11 févr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le site My Beautiful Dressing se rebaptise Precouture et accueille des investisseurs allemands

Publié le
11 févr. 2015

Créé en 2012 par Céline Brugnon et Sandra Mascio, le site My Beautiful Dressing innovait en proposant à la commande les pièces des défilés plusieurs mois avant leur lancement en boutique. Trois ans plus tard, le site change de nom et s'appelle désormais Precouture.com.



« Un changement qui coïncide avec une nouvelle levée de fonds d’investisseurs allemands (des spécialistes du digital, ndlr), entrant pour 20 % dans le capital de la société (la société avait déjà reçu en octobre dernier le soutien financier de Fashion Capital Partners, ndlr), explique Céline Brugnon, et un changement qui se veut plus cohérent quant à l’image de site de luxe français que nous incarnons. My Beautiful Dressing avait cette image de vide-grenier qui lui collait à la peau et méritait un nom plus international. »

Une levée de fonds qui se concrétisera également par la sortie d’un nouveau site fin février, juste avant le lancement de la fashion week parisienne de mars, puis par sa traduction en chinois, japonais ou espagnol et par l’ouverture, à moyen ou long terme, des collections masculines.

Outre l'e-shop et les récentes options annoncées – retransmission des défilés en live des fashion weeks de Paris, Milan et Londres, ouverture des ventes 5 minutes après le défilé -, Precouture.com s’est également associé aux Galeries Lafayette, et se présente désormais en nouveau service du grand magasin via sa marketplace. 

Avec plus de 130 marques référencées, le site Precouture.com est aujourd’hui leader en Europe sur la précommande de pièces de créateurs ou marques de luxe, avec comme marques affiliées : Alexander Wang, Alexis Mabille, Carven, A.F Vandevorst ou Alexandre Vauthier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com