×
Publicités
Publié le
13 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Slip Français acquiert le statut d’entreprise à mission

Publié le
13 oct. 2020

Entre l’âge de raison et l’adolescence, le Slip Français franchit une nouvelle étape en devenant une "entreprise à mission". Cette démarche concrétise un engagement de longue date envers les savoir-faire textile français et au service d’une mode responsable mettant en avant des produits durables et de qualité.


Guillaume Gibault, fondateur du Slip Français - DR


Désormais, la raison d'être de l'entreprise est inscrite dans ses statuts: "fidèle à l’esprit français d’ouverture et d’audace, la société n’a de cesse, depuis sa création, de réinventer avec panache l’industrie textile française dans ses codes et ses valeurs. La société s’engage à l’égard et avec des partenaires (entreprises, associations, créateurs) à construire une industrie textile plus juste, innovante, agile et riche d'un écosystème créatif et actif."
 
A l’heure actuelle, la marque revendique une fabrication locale et collabore avec 29 ateliers partenaires en France dont 8 labellisés entreprises du patrimoine vivant et 8 autres ayant le label Origine France Garantie. Ainsi, du fil au produit fini, l’ensemble des opérations de fabrication sont réalisées en France. Depuis son lancement, le Slip Français estime avoir créer 120 emplois directs et 300 emplois indirects en équivalent temps plein.


Depuis sa création en 2011, la marque a étoffé sa collection - DR


Par ailleurs, en une saison, du printemps-été 2020 à l’automne-hiver 2020-2021, la part des matières "vertes" est passée de 17% à 29% dans la collection avec le développement, entre autres, du coton recyclé, du coton bio et du lin filé en France via le collectif Linpossible. Les résultats de l’entreprise restent portés par la croissance avec un chiffre d’affaires 2019 de 25 millions d’euros contre 21 millions l’année précédente, soit une hausse de près de 20%.
 
Depuis les débuts de la crise du Covid-19, Guillaume Gibault est devenu ambassadeur des masques textiles en France et premier président du mouvement "Savoir Faire Ensemble". Ce collectif, qui a regroupé pas moins de 1.400 entreprises, a fabriqué 90 millions de masques et 10 millions de blouses.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com