×
Publicités
Publié le
21 janv. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Slip Français: entre nouveau logo, chaussons et seconde main

Publié le
21 janv. 2022

Exit la cocarde tricolore arborant fièrement un slip. Place à un cœur bleu sur fond rouge, agrémenté d'une flèche verte évoquant à la fois la proximité et la durabilité. Dix ans après son lancement, Le Slip Français s'offre ainsi un changement dans la continuité et annonce son intention de faire davantage intervenir ses clients dans la conception de ses produits.


Le nouveau logo rouge, bleu et vert est décliné en bleu et blanc sur les pièces - Le Slip Français


C'est dans cette logique que la marque a appelé en ce début d'année sa communauté à intervenir dans la création de la robe de chambre idéale. Un choix de produit qui apparaît des plus logiques, la marque s'étant récemment offert son premier atelier de fabrication de chaussons, "La Manufacture de pantoufles". Au sein de l'usine Léon FLam de Châtillon-sur-Indre, celle-ci pourra produire 200 paires par semaine et 20.000 paires en 2022, générant au passage l'embauche de cinq personnes.

Autre nouveauté: une plateforme dédiée à la seconde main. Portant la très dagobertienne appellation "Le Slip dans le bon sens", celle-ci permet la revente entre particuliers des produits de la marque. Des pièces préalablement contrôlées par celle-ci, et réparées si nécessaire.

Une offre qui vient s'ajouter au dispositif existant de braderie, dédié aux produits qui seraient autrement stockés ou détruits. Une volonté de durabilité qui se traduit depuis le printemps-été 2021 dans le choix de matériaux, dont plus de 60% sont biosourcés, recyclés ou locaux.

C'est dans ce contexte que Le Slip Français se défait de sa cocarde originelle, tout en conservant sur ses pièces des rubans tricolores. Cette nouvelle génération de l'offre est pour l'heure proposée dans un espace du portail baptisé "Renouveau".

"Le changement fait peur, mais il fait partie de l'ADN du Slip Français, de ses valeurs depuis le premier jour", explique le dirigeant Guillaume Gibault. Il justifie le besoin de se réinventer pour "travailler avec patience et bon sens en embarquant tout le monde sur son chemin", et pour "continuer à être le chef de file du fabriqué local".


Guillaume Gibault - Le Slip Français


Les produits du Slip Français sont produits à ce jour via 29 ateliers tricolores, dont huit sont certifiés Origine France Garantie et huit autres labellisés Entreprise du patrimoine vivant.

L'offre a depuis longtemps dépassé les sous-vêtements, pièces en maille, chemises, sweats et t-shirts venant s'ajouter à l'offre, dans des prix allant de 14 euros la paire de chaussettes à 180 euros le pull en laine et cachemire.

Entre son réseau de 22 boutiques et son siège social à Paris, la marque emploie 115 personnes. Elle revendique en outre faire travailler plus de 220 personnes en équivalent temps plein dans les ateliers qui fabriquent ses produits.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com