×
Publicités
Publié le
5 juil. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Soulier Français lève des fonds pour accélérer sa croissance

Publié le
5 juil. 2016

Il y a un an, Priscille Demanche et Xavier Porot, fondateurs de la marque de chaussures pour femme Ellips, faisaient l’acquisition des anciens ateliers de Charles Jourdan et de Stéphane Kélian afin de créer un pôle de fabrication de chaussures françaises : Le Soulier Français.


Vues des ateliers du « Soulier Français », à Romans-sur-Isère


Pour poursuivre son développement,  Le Soulier Français a, selon le site spécialisé CF News, levé 500 000 euros auprès du réseau Investessor, du business angel Ronald Knoche, présent depuis les débuts du projet, et de la plate-forme de financement participatif Raizers. Des acteurs qui ont respectivement injecté 350 000, 110 000 et 40 000 euros. CFNews précise par ailleurs que cette opération est complétée par un prêt de BNP Paribas, une avance remboursable de Bpifrance et un apport d’Areva, pour un montant d’environ 500 000 euros.

« Suite à cette levée, nous allons pouvoir agrandir et moderniser notre usine en termes d’organisation avec la mise en place d’ERP (planification des ressources de l'entreprise) et du développement de la chaussure en 3D », souligne Xavier Porot qui, avec son épouse, conserve un peu plus de 50 % du capital.

Le Soulier Français ambitionne par ailleurs de lancer sa distribution à l’international en proposant aux marques pour lesquelles il fabrique d’être distribuées dans des pays tels que le Japon ou les Etats-Unis.

Selon le média financier en ligne, Le Soulier Français a enregistré un chiffre d’affaires de 350 000 euros l’année dernière et devrait conclure l’année sur un million d’euros. D’ici à trois ans, la société vise un chiffre d’affaires de 4 à 5 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com