×
Publicités
Publié le
10 mai 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le spécialiste des NFT Arianee lève 20 millions d'euros et accueille Tiger Global à son capital

Publié le
10 mai 2022

Plateforme de certification numérique des produits, Arianee annonce une levée de fonds de 20 millions d'euros à l'occasion d'un tour de table mené par Tiger Global, et comptant l'arrivée de nouveaux investisseurs comme Commerce Ventures, le fonds Motier Ventures lancé par la famille Moulin-Houzé (Galeries Lafayette) et l'ancien PDG de Jimmy Choo Pierre Denis.


Arianee


L'entreprise indique que cet apport en capital va notamment lui permettre de renforcer ses équipes new-yorkaises.

Arianee avait déjà levé 8 millions d'euros en mars 2021. Pour cette nouvelle levée de fonds, la structure a reçu le soutien d'investisseurs existants, dont Bpifrance, Isai, Cygni Labs et Noia Capital.

Outre l'entrée au capital du véhicule d'investissement de la famille Moulin-Houzé et de Commerce Ventures, qui a déjà investi dans Rocket Internet, Shoptalk, Syte et Trove, l'arrivée dans le consortium Arianee de Tiger Global est notable.

Le fonds américain a multiplié ses investissements dans la filière mode et luxe, notamment Vestiaire Collective, Goat Brand Labs, la plateforme Roposo, le site indien Flipkart, ou la marque chinoise Shein. Sans oublier d'autres investissements notables dans Linkedin, Meta (ex-Facebook), ClickUp ou Peloton.

"Nous sommes ravis d'accueillir l'un des investisseurs mondiaux les plus influents et de conserver la confiance de nos partenaires historiques", souligne Pierre-Nicolas Hurstel, PDG et cofondateur d'Arianee. "Le web3 est en train de conquérir le monde et nous pensons que les marques devraient tirer parti de cette révolution pour reprendre le contrôle de leur présence et de leurs données sur Internet. Nous voulons construire des solutions accessibles à tous les utilisateurs, quels qu'ils soient. Pour cela, il faut des outils et des interfaces robustes et fluides permettant aux communautés de passer d'un monde à l'autre, du physique au numérique en passant par l'immersif."

Consortium de marques loi 1901, Arianee a recours à la technologie blockchain pour créer des passeports numériques associés à des produits physiques. Des NFT faisant, pour les propriétaires, office de preuve d'authenticité sur le marché de la seconde main. 

Le dispositif sécurisé, décentralisé et "indépendant des Gafa" a réuni autour de lui nombre de grands noms de la mode et du luxe, dont Richemont, Printemps, Breitling, Vacheron Constantin ou Paris Fashion Week, auxquels s'ajoutent des acteurs comme IBM et le métavers The Sandbox.

Initié en 2018, le projet Arianee a pris forme en 2020 avec le déploiement de sa plateforme Saas (software as a service). Le dispositif de certification numérique annonçait il y a un an la signature d'un partenariat avec l'agence européenne Emakina, spécialiste de la gestion d'expérience utilisateur.



 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com