×
Publicités

Le Tanneur & Cie reste déficitaire au premier semestre 2019

Publié le
today 30 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le maroquinier français vient de publier les résultats financiers de son premier semestre pour l'année 2019. La marque enregistre une belle performance en termes de ventes puisqu'elle voit son chiffre d'affaires progresser de 14,3 % pour atteindre 30,94 millions d'euros, contre 27,03 millions d'euros à la même période l'année dernière. Un résultat toutefois terni par sa rentabilité qui s'inscrit encore en négatif.


Visuel de la dernière campagne Le Tanneur - © Le Tanneur & Cie


Cette augmentation des ventes a été portée par l'activité de fabrication pour les maisons de luxe, avec un augmentation d'activité de 20,8 %. Durant ce premier semestre de 2019, Le Tanneur & Cie a notamment mis en place un programme de recrutement et de formation des opérateurs en raison de la forte demande des entreprises pour lesquelles la marque travaille. Elle a également prévu d'investir pour acheter du nouveau matériel industriel afin d'accompagner le développement de son parc de machines.

L'augmentation du chiffre d'affaires a aussi été dans un moindre mesure soutenue par l'activité des marques propres au groupe Le Tanneur & Cie (Soco, Le Tanneur). Cela a permis une croissance d'activité de 1,4 % pour ce secteur, avec une augmentation de 2,3 % pour les magasins Le Tanneur, 1,8 % pour les grands magasins, et 1,4 % pour les détaillants multimarques français. Seule la branche wholesale à l'export voit son activité diminuer avec - 3,9 %.

La marque Le Tanneur a notamment repositionné son offre produits. La collection printemps-été 2019, la première de ce renouveau, a été dévoilée après les soldes de début d'année et le groupe affirme que les retombés ont été positives en raison du "recentrage de la marque sur ses valeurs historiques de maroquinier".

À noter que les ventes en France au premier trimestre ont été troublées par les gilets jaunes au niveau de l'activité retail du groupe avec une baisse de fréquentation des magasins. Elles sont cependant reparties au début du deuxième trimestre alors que l'activité e-commerce a augmenté de 50 % pour ce premier semestre de 2019.

Le résultat d'exploitation du premier semestre du groupe pour 2019 est de - 2,43 millions d'euros contre - 2,14 millions en 2018. Le résultat net semestriel du groupe est quant à lui de - 2,29 millions d'euros contre - 2,19 millions d'euros à période similaire l'année dernière.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com