×
Publicités
Publié le
5 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Tanneur nomme Yasu Michino au poste de directeur artistique

Publié le
5 oct. 2020

Alors qu’elle poursuit un repositionnement entamé en 2018 la griffe française de maroquinerie Le Tanneur nomme pour la première fois un directeur artistique pour élaborer ses collections. C’est Yasu Michino qui prend donc la tête de la direction artistique.


Le Tanneur a récemment créé une filiale en Espagne - Le Tanneur - Facebook


Agé de 38 ans, Yasu Michino qui collabore depuis 2017 avec Le Tanneur, aura donc désormais et de manière officielle la responsabilité créative des collections et de l’image de la griffe. L’objectif: renforcer le positionnement premium de la marque et accélérer son internationalisation.

"La mode se démode, mais le style dure dans le temps, comme Le Tanneur qui existe depuis plus de 120 ans. La marque incarne l’âme et l’esprit français. J’aime la France et l’incroyable richesse de notre pays. Je suis ravi de pouvoir continuer à écrire l’histoire de cette belle maison, en m’appuyant sur son héritage centenaire", explique Yasu Michino.  

Designer franco-japonais spécialisé dans la maroquinerie, Yasu Michino s'est formé au Studio Berçot à Paris. Il a ensuite collaboré avec des maisons de luxe comme Givenchy, Balenciaga, Nina Ricci, Delvaux, Saint-Laurent, ou encore Repetto. Il a également fondé sa propre marque de maroquinerie Michino Paris.

Fondée en 1898, Le Tanneur, dont l’actionnaire majoritaire est la société française Tolomei, se reformule depuis deux ans. La griffe a notamment opéré une montée en gamme. Le Tanneur avait enregistré en 2019 un chiffre d’affaires de 22,2 millions d’euros, dont seulement 1,6 millions réalisés à l’export. La marque souhaite donc notamment accélérer son implantation à l’export.
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com