×
6 171
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Lyon H/F
CDI · LYON
CITY ONE
Cost Controller H/F
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
LEVI STRAUSS & CO
Gestionnaire de Stock Levis H/F (20h) - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
LEVI STRAUSS & CO
Responsable de Stock Levis H/F - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
HERMIONE RETAIL AFFILIÉ GALERIES LAFAYETTE
Responsable Maitrise d'Ouvrage en Immobilier Commercial (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Gestionnaire de Stock Levis H/F (35h) - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
BA&SH
Chef d'Équipe Quai F/H
CDI · LOUVRES
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Supply Chain - Textile - Toulouse (H/F)
CDI · TOULOUSE
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Technique (Nation) H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable CRM H/F
CDI · PARIS
MODELOR
Responsable Stock Matieres H/F (2)
CDI · PARIS
SWAROVSKI
CDI – Contrôleur de Gestion France & Benelux (H/F) – Paris
CDI · PARIS
VANESSA BRUNO
Responsable de Production/Achats Prêt-À-Porter
CDI · PARIS
TOD'S
Responsable Maintenance Boutiques Zone Europe F/H
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsables Contrôle de Gestion
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsable E-Commerce Paris
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable Des Operations Programmatique 1 Performance Marketing (H/F)
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CONFIDENTIEL
Chef de Groupe Enseigne Maison (H/F)
CDI · GONESSE
CONFIDENTIEL
Responsable Produits Maison (H/F)
CDI · GONESSE
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Projet H/F
CDI · CACHAN
MAJE
Directeur(Trice) Collection Accessoires H/F
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
6 avr. 2005
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le trench-coat, des tranchées aux podiums : histoire d'une success-story

Publié le
6 avr. 2005

Burberry Prorsum à Milan septembre 2003
Vêtement popularisé par les militaires britanniques lors de la Première guerre mondiale dans les tranchées, d'où il tire son nom, le "trench-coat" est devenu un basique de la garde-robe actuelle, au même titre que le tee-shirt, la petite robe noire ou le jeans, adopté également par la haute couture. Cet imperméable reconnaissable notamment à ses bavolets, ses pattes aux manches et aux épaules, à son double boutonnage et à sa ceinture doit son existence à l'invention préalable de tissus imperméables par Thomas Burberry et Aquascutum vers le milieu du XIXe siècle avant de devenir des "trenchs" militaires puis de séduire les civils. "Le trench fait partie des histoires fascinantes du vêtement, un peu comme le jeans. Tous deux ont une origine fonctionnelle, militaire pour le premier, le travail pour le second", explique Lydia Kamitsis, co-directrice de la nouvelle édition du Dictionnaire international de la mode. "Ils sont devenus ensuite des pages blanches sur lesquelles écrivent couturiers et créateurs de mode", ajoute cette commissaire d'exposition indépendante. Pour Christopher Bailey, directeur artistique de Burberry, le secret de cette réussite tient dans le fait que "le trench-coat n'a jamais été conçu comme un vêtement de mode". "Du coup, il a traversé le temps en devenant un vêtement-icône de style fonctionnel, qui convient à la fois aux hommes et aux femmes". Mais selon Alain Camilleri, commissaire de l'exposition "Figures de mode" (Limoges, 2004) consacrée aux concepts originaux de vêtements qui ont traversé le temps, si "la fonction est essentielle pour rendre le vêtement pérenne", la mode naît "lorsque le vêtement ne se réduit plus à ses seules vertus protectrices". Autrement dit quand l'émotion s'ajoute.
Marlene Dietrich
Le déclic pour le trench-coat s'est produit après 1918, explique-t-il. Très impressionnés par le charisme qu'il conférait aux militaires, les civils l'ont adopté massivement et "le trench-coat pouvait commencer sa carrière de vêtement emblématique". Le cinéma et quelques personnages célèbres lui ont aussi prêté main forte : Humphrey Bogart, Jacques Tati, Robert Mitchum, Greta Garbo, Marlene Dietrich, Michèle Morgan, mais aussi Sir Winston Churchill, Ronald Reagan ou les auteurs Rudyard Kipling et Arthur Conan Doyle. Dernier atout : "c'est un caméléon, une pièce facile à réinterpréter", poursuit Lydia Kamitsis. "Il se porte l'hiver aussi bien que l'été, en version longue ou courte, en robe, en latex, taffetas et même en python !".
Charlotte Gainsbourg pour Gérard Darel été 2004
L'affiche de l'exposition consacrée au trench jusqu'au 19 juin par le musée d'art de Phoenix (Arizona, Etats-Unis) est un modèle signé Karl Lagerfeld pour Chanel : le beige est toujours là mais bavolets, ceinture, poches, etc. sont soulignés du tweed maison noir et blanc. Chez Burberry, Christopher Bailey s'en donne à coeur joie pour réinterpréter l'icône de la maison, avec l'écossais. Le trench est raccourci en boléro-cape, après avoir été repeint en argent ou en jaune canari. Le catalogue de vente par correspondance La Redoute en propose cet été à petit prix signé Jean-Paul Gaultier, couturier qui en a fait une de ses pièces fétiches au même titre que le corset dans ses défilés haute couture. Dans ses dernières publicités, Gérard Darel fait poser l'actrice Charlotte Gainsbourg en trench prince-de-galles rebrodé de fleurs. "Nous aimons les pièces intemporelles et incontournables. Le trench en fait partie", assure une maison pour qui ce vêtement est tout simplement "indispensable à la garde-robe des femmes modernes".
Le trench-coat, une paternité disputée
Thomas Burberry
Qui a inventé le trench-coat? Si généralement c'est à Thomas Burberry que l'on attribue l'origine de cet imperméable, une autre maison britannique tout aussi ancienne, Aquascutum, revendique aussi sa création. Le très sérieux Dictionnaire international de la mode refuse de choisir : "Aquascutum et Burberry se disputent la paternité de ce vêtement né pendant la Première guerre mondiale à l'usage des officiers anglais lors de la guerre des tranchées", est-il écrit. D'où son nom tiré de deux mots anglais "trench" pour tranchée et "coat" pour manteau ou imperméable. C'est en 1856 que Thomas Burberry ouvre sa boutique de confection pour hommes à Basingstoke, dans le sud de l'Angleterre. Son engagement pour l'innovation textile débouche en 1879 par l'invention d'un tissu aussi solide qu'imperméable, frais et confortable, la gabardine.
Publicité Aquascutum 1923
Le premier imperméable en gabardine Burberry est utilisé d'abord par les officiers britanniques lors de la guerre des Boers (1899-1902), en Afrique du Sud, "une innovation qu'entérina officiellement le ministère de la Guerre", indique la griffe britannique. Quand la Grande guerre éclata, "les vêtements Burberry furent rapidement adaptés aux rigueurs des tranchées (...) Sa popularité fut telle qu'on estime à un demi-million le nombre d'officiers combattants qui le portèrent entre 1914 et 1918". L'origine d'Aquascutum remonte à 1851, sous un nom différent, et là encore par l'ouverture d'une boutique de tailleur, mais à Londres. Deux ans plus tard, John Emary and Co met au point un tissu imperméable qui protège des averses londoniennes fréquentes qu'il baptise Aquascutum (bouclier contre l'eau en latin). En 1854, la demande pour ces impers grandit et quand éclate la guerre de Crimée, des officiers britanniques commencent à les adopter. En 1897, le prince de Galles, futur Edouard VII, commande à son tour des manteaux Aquascutum. Les tranchées de la guerre 14-18 avec les problèmes liés à la boue et à la pluie ont poussé Aquascutum à produire ce qui va devenir aussi son trench-coat. Si l'origine est disputée, le vêtement, lui, a toujours les mêmes caractéristiques dont les principales sont les pattes de serrage aux poignets, les bavolets devant et dans le dos, les anneaux sur la ceinture (les fameux "D Rings") où les militaires pouvaient suspendre gourde et grenades ainsi que des pattes d'épaule pour maintenir les sangles du "barda" ou des bandoulières.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com