×
7 052
Fashion Jobs

Le Vietnam, nouvel eldorado pour les griffes de luxe ?

Publié le
today 3 oct. 2013
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Salvatore Ferragamo vient d’inaugurer un tout nouveau magasin à Hanoï, au sein du Trang Tien Plaza, centre commercial situé au cœur de la capitale du Vietnam. C’est la cinquième boutique ouverte par la griffe italienne dans ce pays, où elle est présente depuis 2006. La marque florentine a été l’une des pionnières à s’installer dans ce marché considéré comme des plus prometteurs pour les ventes de biens de luxe.

La boutique de Louis Vuitton à Hô Chi Minh - Foto: DR


Louis Vuitton y dénombre déjà trois boutiques, une à Hô Chi Minh, l’ancienne Saigon, et deux à Hanoï, Burberry quatre, Gucci deux, tandis qu’Ermenegildo Zegna a ouvert un premier point de vente à Hô Chi Minh l’an dernier et un deuxième à Hanoï il y a quelques mois.

"Toutes ces maisons, qui comptent déjà un vaste réseau de magasins monomarques, sont en général les premières à investir sur les nouveaux marchés vers lesquels elles ont toujours un œil attentif. Dans leur sillage d’autres vont certainement venir s’installer au Vietnam, où le nombre de boutiques de luxe devrait doubler d’ici à 2015", note Armando Branchini, Vice-président d’Altagamma, la fondation qui réunit les principales entreprises de luxe italiennes.

Après l'adoption d'un vaste programme de réformes en 1986, le Vietnam a connu une période de forte croissance et, en quelques années, l’économie s’y est considérablement développée. Le taux de croissance pour 2013 est attendu à 5,5 %. "Ces dix dernières années, notamment, la croissance s’est accélérée car la plupart des grandes multinationales ont transféré leur production, en particulier dans le secteur de la chaussure, de la Chine au Vietnam, où la main d’œuvre est moins chère. Cela a entrainé l’émergence d’une nouvelle classe locale aisée achetant des produits de luxe", explique Armando Branchini.

La nouvelle boutique Salvatore Ferragamo à Hanoï


Le Vietnam est par ailleurs devenu une importante destination touristique, aussi bien pour les riches consommateurs asiatiques que les occidentaux, entraînant la construction de centres commerciaux et d’hôtels de luxe, où viennent s'insérer notamment les boutiques des grandes marques. A noter aussi que, contrairement à l’Inde ou à d’autres pays, le Vietnam n’a pas de barrières douanières. Et l’on assiste désormais à l’arrivée dans le pays de marques positionnées aussi dans le moyen haut de gamme, comme Stefanel qui a ouvert fin 2012 une boutique à Hô Chi Minh dans le centre commercial Parkson Saigon Tourist.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com