×
Publicités
Publié le
26 févr. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Leboncoin se trouve désormais sous le contrôle d’Adevinta

Publié le
26 févr. 2019

La maison mère du site français de petites annonces Leboncoin, le norvégien Schibsted, vient de voter la scission de ses activités. Les activités d’annonces en ligne, en place dans 16 pays d’Europe, d’Afrique du Nord et d’Amérique latine, seront désormais regroupées dans une nouvelle entité, Adevinta.


AFP


Le projet de scission avait été dévoilé au mois de septembre dernier. La nouvelle entité, dont le nom n'a été révélé que lundi, devrait être introduite à la Bourse d'Oslo au mois d'avril, a indiqué Schibsted dans un communiqué. Outre le très lucratif site français Leboncoin, leader dans l'Hexagone, Adevinta abritera notamment le site espagnol InfoJobs, l'italien Subito ou encore le mexicain Segundamano.

En septembre, Schibsted avait précisé que le bénéfice brut d'exploitation annuel d'Adevinta dépasserait 1 milliard de couronnes (plus de 100 millions d'euros) pour un chiffre d'affaires de 4,8 milliards de couronnes. La maison mère conserve ses activités de presse en Norvège et en Suède, ainsi que les annonces en ligne en Europe du Nord.


Composition du visitorat consultant les annonces « mode » sur Leboncoin. Les femmes représentent 19 % de ce panel - LeBonCoin


Leboncoin, qui a racheté le spécialiste de la mode de seconde main VideDressing en novembre, compte parmi ses principales activité l’habillement. Interrogé par FashionNetwork, le PDG, Antoine Jouteau, expliquait ainsi que la mode avait généré l'an passé plus de 17 millions d’annonces sur le portail, contribuant à la hausse de 10 % des ventes constatée sur l’année.

Avec AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com