×
Publié le
7 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lectra reprend les logiciels de conception Gemini CAD Systems

Publié le
7 sept. 2021

Quelques semaines après les rachats de son concurrent Gerber et du spécialiste des marketplaces Neteven, Lectra annonce une nouvelle acquisition. Le leader français des solutions textiles s'apprête à prendre les commandes de Gemini CAD Systems, spécialiste roumain des logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur) pour les PME.


Gemini


Gemini, qui opère dans une soixantaine de pays, devrait voir Lectra acquérir dans un premier temps 60% de ses parts pour un montant de 7,6 millions d'euros, le reste devant être acquis sur une période allant de septembre 2024 à septembre 2026. Acquisition ultérieure dont Lectra indique que le montant dépendra de la croissance du chiffre d'affaires de Gemini, qui devrait aller de 13 à 20 millions d'euros.

"Nous nous réjouissons d'accueillir les équipes talentueuses de Gemini qui ont créé des solutions logicielles de pointe, adaptées à la manière dont les entreprises de mode souhaitent travailler aujourd'hui. Le portefeuille de produits de Gemini complète l'offre logicielle de Lectra, déjà renforcée par la récente acquisition de Gerber Technology, déclare Daniel Harari, président-directeur général de Lectra. Ensemble, nous allons créer des synergies entre les offres actuelles de Gemini, Lectra et Gerber Technology et apporter de nouvelles innovations disruptives à l'industrie de la mode."

Lancée il y a dix-huit ans, la société Gemini CAD Systems indique avoir déployé 18.500 installations dans 52 pays, occasionnant notamment grâce à son offre une réduction de 30% des temps de fabrication et d'impression. Positionné à l'instar de Lectra sur les solutions d'industrie 4.0. (qui permet notamment un pilotage des productions en temps réel à distance), Gemini est notamment adossée à son offre de simulateurs 3D des produits, ainsi qu'à son dispositif cloud baptisé "Apogy".


Gemini


Lectra avait réalisé 236,2 millions d’euros de chiffre d’affaires sur son exercice 2020, en baisse de 14% en raison de la crise sanitaire. Daniel Harari soulignait sa fierté de voir les dégâts ainsi limités sur l’année, invoquant la solidité du modèle de l'entreprise. Il avait alors tablé sur un retour rapide aux niveaux de 2019, notamment grâce à l’acquisition de Gerber, qui vient renforcer l’offre du groupe via les synergies rendues possibles.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com