×
2 149
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
29 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lemaire s'invite à Tokyo dans un pop-up d'un nouveau genre

Publié le
29 oct. 2020

Après Paris et le Marais où la marque Lemaire tient boutique au 28 rue de Poitou, le duo Christophe Lemaire et Sarah-Linh Tran ajoute cette saison un espace à Tokyo. Proposé sous la forme d’un pop-up, l’adresse qui associe mode, librairie et galerie d’art a été conçue en collaboration avec le collectif japonais Skwat.


Le pop-up Lemaire à Tokyo, rez-de-chaussée


Né de l’idée de Keisuke Nakamura, fondateur du studio d’architecture Daikei Mills et déjà habitué aux collaborations mode (Issey Miyake, la marque de maroquinerie Epoi) et du distributeur de livres et de magazines d’art et design Twelvebooks, Skwat imagine des espaces décalés proposés dans des lieux destinés à accueillir des artistes de différentes disciplines. 
 
C’est donc dans le quartier d’Aoyama, connu pour attirer marques de mode et jeunesse huppée, que Skwat a embarqué la marque française. Un espace sur deux niveaux pensé autour du bois présenté en rondins ou via des portants aux larges piliers de bois, et dont l’assemblage reprend les techniques inspirées par l’architecture bouddhiste.


Lemaire en pop-up à Tokyo


Au sous-sol les collections femme et homme automne 2020 se dévoilent au milieu de la librairie toute blanche de Twelvebooks, qui propose sa sélection de livres et magazines, l'ensemble posé sous un plafond brut et laissant apparaître la tuyauterie.

Une mise en scène qui selon Christophe Lemaire "prolonge l’idée de la maison-vêtement parfaitement proportionnée dans laquelle on peut se loger, on peut bouger: un vêtement hôte, un espace, un continuum". 


Le pop-up Lemaire


L'espace temporaire Lemaire est prévu pour rester ouvert jusqu'au 31 mars 2021.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com