×
Publicités
Publié le
4 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lenzing confie son activité du non-tissé à Monique Buch

Publié le
4 avr. 2022

Alors que Jürgen Eizinger a quitté son poste de vice-président en charge du non-tissé chez Lenzing pour devenir le directeur commercial de cette activité sur les zones Europe, Moyen-Orient, Afrique et Amériques, c'est Monique Buch qui reprend ses précédentes fonctions au sein du spécialiste autrichien des fibres cellulosiques. Elle aura notamment pour mission de développer l'activité de la marque de fibres absorbantes Veocel.


Monique Buch - Lenzing


Monique Buch travaillait précédemment pour le spécialiste des textiles techniques Freudenberg Performance Materials, qu'elle avait rejoint en 2019. Elle avait auparavant officié durant quatorze ans pour le spécialiste des matériaux d'isolation Owens Corning, après être passée par le groupe industriel Kendrion.

"Le segment des non-tissés représente une partie essentielle de l'activité globale de Lenzing, et nous voyons d'énormes opportunités de croissance dans ce secteur", a déclaré Robert van de Kerkhof, directeur commercial et membre du conseil d'administration de Lenzing, vantant au passage les compétences de Monique Buch: "Grâce à sa vaste expérience dans le secteur des non-tissés et de l'industrie au niveau mondial, dans divers environnements de fabrication B2B, elle est parfaitement positionnée pour soutenir la croissance de l'activité des non-tissés au niveau mondial, tout en faisant progresser notre objectif vers un avenir plus durable pour l'industrie des non-tissés."

Cette nomination est annoncée le jour-même où Lenzing change de direction: Stephan Sielaff prend ce 1er avril la suite de Cord Prinzhorn au poste de PDG. Un changement de dirigeant qui intervient alors que le groupe autrichien a atteint 2,19 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2021, en progression de 34,4 % sur l'année.

Le groupe profite notamment de l'appétence croissante du marché pour les fibres naturelles. La fibre star de Lenzing, Tencel, est produite par la transformation chimique de la fibre de bois. Avec pour l'heure environ 6% de la production mondiale de fibres, ce type de fibres cellulosiques manufacturées se positionne en alternative aux fibres synthétiques, qui pèsent 62% de la production mondiale.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com