×
7 078
Fashion Jobs

LePantalon s’offre une première vitrine dans le Marais

Publié le
today 10 avr. 2017
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LePantalon se fait plus visible. La griffe masculine, lancée en 2014 par Olivier Gaudéchoux qui a été rejoint en 2015 par Thibaud Godillot, vient d’inaugurer le mois dernier sa première boutique à Paris. Elle poursuit aussi la diversification de son offre avec le lancement d'une ligne de bermudas.


La boutique Le Pantalon dans le Marais à Paris - DR


Trois ans après son lancement, LePantalon s’offre donc son premier écrin. Situé au 48 rue du Roi de Sicile dans le IVème arrondissement, ce dernier accueille l’ensemble des collections sur près de 30 mètres carrés.

« Afin d’optimiser l'espace, nous avons opté pour une mise en avant des produits différente. Les chinos sont exposés sur des portants en acier réalisés par un artisan, les jeans sont suspendus au plafond par des cordes, quant à nos pantalons en flanelle, ils sont présentés sur des cintres en bois, pour le côté plus classique », expliquent les deux dirigeants.

Le cachet du lieu est également apporté par du parquet ancien au sol, des poutres apparentes au plafond et une décoration végétale. « Cette ouverture est très importante pour nous car c’est un test. Pour rester compétitifs, nous nous concentrons sur une distribution exclusivement B to C (jusque-là via leur e-shop, ndlr). Notre développement à moyen terme passe donc par l’ouverture de boutiques en propre, notamment dans les grandes villes de province », souligne Thibaud Godillot.


Les jeans sont tenus par des cordes - DR


Outre l'inauguration de sa première boutique, LePantalon poursuit son développement en complétant son offre. Après la création de sa ligne d’accessoires début 2016 puis de jeans fin 2016, la marque qui s’est fait connaître avec ses chinos colorés se lance dans le bermuda.

« Nous avons imaginé un bermuda chic mais sans fioritures, vendu 69 euros. Avec ce lancement, nous terminons notre vestiaire de basiques, souligne Thibaud Godillot. L’objectif dans les prochains mois est donc de compléter notre offre avec des pièces plus originales ». Dès l’automne-hiver 2017/18, la marque proposera quelques chinos texturés, proposition qu'elle renforcera sur l’été 2018.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com