Les Galeries Lafayette ouvriront à Beaugrenelle au second semestre 2019

L’information bruissait depuis quelques mois, c’est aujourd’hui une confirmation : les Galeries Lafayette s’installent dans le centre commercial parisien de Beaugrenelle, dans le XVe arrondissement. Les travaux débuteront fin 2018 pour une ouverture prévue au second semestre 2019. Le grand magasin s’adjuge là une adresse parisienne de plus, alors qu’il prépare aussi son arrivée sur les Champs-Elysées pour début 2019. Ce qui doublera son implantation dans la capitale, se composant pour l’heure du navire amiral du boulevard Haussmann et d’une antenne à Montparnasse.


Le centre commercial Beaugrenelle a ouvert ses portes en 2013. - Kamel Khalfi

Là où l’espace des Champs-Elysées sera pensé comme un concept-store faisant la part belle aux créateurs et au luxe, le point de vente de Beaugrenelle - qui s’épanouira sur 8 000 mètres carrés - sera plutôt orienté vers une offre produit qualitative certes, mais plus accessible. « Très complémentaire des implantations actuelles et à venir des Galeries Lafayette dans la capitale, ce nouveau magasin permettra à la marque de répondre plus spécifiquement aux attentes des clients de l’ouest parisien, grâce à une sélection sur-mesure et premium de son offre mode », précise l’entreprise, qui teste là encore un nouveau format.
 
Le magasin de Beaugrenelle sera réparti sur quatre niveaux au sein de l’îlot Panoramic, dont l’atrium sera réaménagé pour l’occasion par l’architecte Valode & Pistre. Il prend ainsi la place de Marks & Spencer et s’adjuge aussi d’autres cellules, jusqu'ici occupées par L’Univers de Léo, Yellow Korner et les restaurants Bermuda Onion, Quindici, My Pop Company, qui quittent tous le centre. The Kase et Sabon déménagent quant à eux dans d’autres îlots de Beaugrenelle.
 
Ouvert en 2013, le centre commercial modèle à nouveau son offre avec cette arrivée de taille. « L’arrivée des Galeries Lafayette permettra à Beaugrenelle de franchir un nouveau cap de fréquentation et de croissance, en améliorant encore sa proposition de valeur », estime Fabrice Bansay, directeur Général Groupe d’Apsys. Certaines marques, déjà présentes à l’enseigne dans le centre commercial, pourraient se voir distribuées aux Galeries Lafayette ; cela entraînera peut-être des arbitrages.
 
Pour les Galeries Lafayette, c’est un point d’ancrage supplémentaire dans la capitale qui appuie sa nouvelle stratégie basée sur une concentration parisienne et un déploiement ambitieux à l’étranger, alors qu’a été actée cette année la cession via l’affiliation de 22 de ses adresses en région. Désormais propriétaire de La Redoute, le groupe Galeries Lafayette pèse 4,5 milliards d’euros de ventes annuelles et ambitionne de franchir la barre des 5,5 milliards en 2020.  

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER