Les Néréides s'affichent pour la première fois dans le métro

La griffe de bijoux Les Néréides booste sa notoriété en investissant les couloirs du métro parisien. Pour cette toute première campagne d’affichage débutée le 25 octobre, la marque fondée en 1980 par Pascale et Enzo Amaddeo choisit le romantisme et la rêverie s’incarnant dans les traits d’une jeune fille portant à ses oreilles et son doigt des bijoux en forme de pâquerettes de la collection « douce prairie » alors qu’une colombe est installée sur son épaule.


Campagne Les Néréides avec la bague pâquerette et verre taillé 95 euros - DR

Pour réaliser cette campagne, qui est également mise à l’honneur dans les neuf points de vente parisiens des Néréides (corners en grands magasins et six boutiques), Bianca Amaddeo, responsable de l’identité des Néréides, a fait appel au photographe Paul Rousteau, finaliste à Hyères.
 
Tantôt minéraux, tantôt végétaux ou bucoliques, les bijoux fantaisie haut de gamme signés Les Néréides sont aujourd’hui vendus chez 400 détaillants multimarques et dans près de 40 boutiques à l’enseigne dans le monde, en plus des corners en grand magasins et de plusieurs revendeurs en ligne. Si l’international représente 70 % des ventes, en France, la marque compte également six boutiques à l’enseigne dans la capitale ainsi que deux boutiques à Honfleur et Vichy.

L’entreprise indépendante et familiale, qui ne communique pas son chiffre d’affaires, fait partie des 500 entreprises françaises de croissance distinguées par Les Echos et l’institut allemand Statista en février 2018.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

JoaillerieCampagnes
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER