×
5 761
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Par
AFP
Publié le
31 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les aéroports de Paris se préparent au contrôle des départs hors UE

Par
AFP
Publié le
31 janv. 2021

Les aéroports de Paris se préparent dimanche aux contrôles à partir de minuit des départs vers les pays extérieurs à l'Union européenne, subordonnés à un "motif impérieux" en vertu des nouvelles règles visant à limiter la propagation du coronavirus.


AFP


Le Premier ministre Jean Castex a annoncé vendredi soir l'interdiction de toute entrée en France ou sortie du territoire national en provenance ou à destination d'un pays situé hors de l'UE. Avec ce nouveau serrage de vis sanitaire, le gouvernement espère freiner la propagation de l'épidémie de Covid-19 et ainsi éviter un nouveau confinement. "Ce qui va changer concrètement, c'est le contrôle des passagers au départ. Les gens ne pourront pas partir pour des voyages d'agrément, par exemple vers Punta Cana (République dominicaine, ndlr), les Antilles ou aller en famille en Afrique", a déclaré à l'AFP une source aéroportuaire.

"Tous les départs vers les grands vols internationaux vont être contrôlés. Il ne restera plus beaucoup de personnes, seules celles qui ont quelque chose d'urgent", a ajouté cette source, en précisant que ces règles entreront en application dimanche à minuit. Les premiers vols concernés décolleront au petit matin lundi.

Les passagers souhaitant quitter l'Union européenne depuis la France devront se munir d'une attestation certifiant que leur déplacement répond à un motif impérieux, qui peut être familial, sanitaire ou professionnel. Des documents supplémentaires peuvent être demandés pour prouver ce motif. La vérification s'effectuera selon un double rideau: "il y aura des contrôles de la part des compagnies aériennes, doublés de contrôles de la police aux frontières", a indiqué à l'AFP une autre source aéroportuaire.

Les transporteurs aériens ne pourront pas enregistrer un passager si celui-ci n'est pas muni de son attestation de déplacement. Du côté d'Air France, ces nouvelles mesures sont mises en œuvre depuis dimanche et les clients en ont été informés. "En coordination avec les autorités, les personnels de la compagnie ou ses représentants en aéroport s'assurent que les passagers disposent de tous les documents requis par la nouvelle réglementation", a déclaré la compagnie aérienne dans un communiqué transmis à l'AFP.

En restreignant les déplacements internationaux, les autorités françaises espèrent empêcher des contaminations supplémentaires mais aussi limiter la circulation de nouveaux variants du virus, susceptibles d'aggraver la pandémie. Malgré le décrochage du trafic aérien mondial, "Roissy et Orly représentent encore à peu près un million de passagers par mois, donc ça peut avoir un impact sur l'épidémie", a estimé la première source aéroportuaire.

À compter de mardi, un motif impérieux sera aussi nécessaire pour se rendre en Guadeloupe et en Martinique. Un premier cas de variant anglais du Covid-19 a été découvert cette semaine en Martinique, a annoncé l'Agence régionale de santé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Industrie