×

Les applis de sport : une belle opportunité pour les marques

Publié le
26 mars 2020
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alors que les mesures de confinement se durcissent en France, de plus en plus de personnes se mettent au sport chez eux. Une occasion en or pour les marques qui lancent ou développent leur application et coaching online.
 

Adidas training by Runtastic


Clubs et salles de sport fermés, compétitions annulées et footing collectifs proscrits, le moral est au plus bas pour les sportifs actuellement mais aussi pour les amateurs, rester chez soi met les nerfs à rude épreuve. Même le site Internet du ministère des Sports le rappelle : « Une pratique minimale d'activités physiques dynamiques est recommandée, correspondant à 1 heure par jour pour les enfants et les adolescents, et à 30 minutes par jour pour les adultes ». Résultat : en ces temps de confinement, le sport à la maison guidé par des applications et autres plateformes online explose.
 
Ainsi, ces derniers jours, les offres et propositions se multiplient de la part des marques et enseignes de sport. Puma, Adidas, Decathlon, Reebok, Nike, Le Coq Sportif, Lululemon … , chacun délivre un message à sa communauté et œuvre pour proposer des contenus originaux. Il n'est pas question de transaction commerciale... mais d'être présent auprès des sportifs durant cette période.

Chez Puma, qui a un partenariat avec l’application FizzUp depuis 2017, un accès gratuit au service Premium durant la durée de confinement est offert. « Avec ou sans compte, il suffit de s’inscrire avec le code indiqué pour profiter d’un programme de coaching gratuit, explique Benoit Ménard, directeur Marketing Puma France. Si nous proposons déjà depuis 2019 deux programmes spécifiques Puma sur FizzUp, nous allons continuer sur cette lancée en 2020 avec davantage de programmes ciblés. »

Chez Decathlon, l’application Coach de l’enseigne se veut 100% gratuite et sans pub. « Notre objectif est de rendre accessible la pratique du sport au plus grand nombre. Bien sûr, on conçoit et on vend des produits sportifs, mais il nous fallait aller plus loin en permettant au plus grand nombre de pratiquer le sport. En rendant gratuit la solution, c'est répondre à un besoin 'd'utilité publique', notamment au lancement en 2016 avec la Loi Sport Santé. Cela est encore plus vrai aujourd’hui, en ces temps difficiles pour les Français », confie Jérôme Lacoste, communication Manager Kalenji.

Tandis que chez Adidas, qui a racheté l’appli Runtastic en 2015, on offre également depuis dimanche 22 mars un accès Premium pour les trois prochains mois à Adidas training by Runtastic. « La situation actuelle nous touchant tous sans exception, la marque a souhaité mobiliser tous les sportifs à se créer ou à poursuivre leur routine sportive, en lançant dans l’application le 'Fit From Home Challenge' un élan collectif qui ambitionne d’atteindre 1 million d’heures d’exercices cumulées jusqu’au 19 Avril », annonce Antoine Lillet, directeur de la Newsroom (communication digitale) Adidas Paris.

Alors que depuis lundi 23 mars, Le Coq Sportif invite des coachs sportifs sur son compte Instagram le temps d’une séance de sport en live sous le hashtag #BougezChezSoi. Chaque jour, la marque laisse ses ambassadeurs prendre possession du compte, avec par exemple la judokate et athlète olympique Clarisse Agbegnenou ou le joueur de rugby du XV de France Jean-Baptiste Dubié qui viennent partager leurs conseils. 


Decathlon Coach


Il faut dire que l’occasion de séduire de nouveaux adeptes est trop belle car les connexions sont partout à la hausse. « Le trafic a progressivement augmenté au fil des jours, pour arriver à 5 fois le trafic habituel depuis mercredi 17 mars, confie Benoit Ménard chez Puma.  La tendance est toujours à la hausse et concerne aussi bien les inscriptions que le nombre d’entrainements. FizzUp est disponible en trois langues (Français, Allemand et Anglais) et sera ouvert dans les jours qui viennent en Italien, Espagnol et Portugais pour accompagner un maximum d’Européens dans la crise actuelle. »

Même son de cloche chez Decathlon. « Le nombre de téléchargements, d'utilisateurs, mais aussi le nombre de séances réalisées sont en très forte croissance, confirme Jérôme Lacoste. En 2019, Decathlon Coach c'est 1,2 million d'utilisateurs en France (2 millions en Europe) et depuis le confinement, le nombre de nouveaux utilisateurs a été multiplié par 4. En moyenne le nombre de séances journalières a été multiplié par 3. Ce sont surtout celles-ci qui progressent fortement : +400 %. Parmi les top 3 figurent : le Pilates, la Musculation et le Fitness cardio. »
 
De quoi voir, pour ce tout jeune marché que représente celui des applications de remise en forme, une opportunité unique. Un secteur qui est d’ailleurs de plus en plus concurrentiel et le segment dédié aux femmes représenterait la majeure partie du marché des applications de fitness. Autant de nouveaux acteurs que les marques apprennent aussi à connaître via la collecte de données que leur offrent les applications. De quoi préparer aussi une sélection de produits ciblés, lorsque le besoin de renouveler son équipement se fera sentir auprès de ces sportifs à domicile.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com