×
2 781
Fashion Jobs
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Alsace-Lorraine (H/F)
CDI · NANCY
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
ALTESSE
Chef de Projet Éditorial Web / Editeur Web
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Pôle Opérationnel H/F
CDI · ORLÉANS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Pôle Opérationnel H/F
CDI · TOURS
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - Saint-Genis Laval - CDI - 35h - f/h
CDI · SAINT-GENIS-LAVAL
RMS
Technico-Commercial - h-f - Marque Française de Cosmétiques & Soins - Région Est
CDI · PARIS
RMS
Responsable Marketing Réseau Affilié - H/F - Marque Française de Cosmétiques & Soins, Paris
CDI · PARIS
DCM JENNYFER
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · CLICHY
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires / Prescripteur Idf H/F
CDI · PARIS
SINTEL
Coordinateur Mobilité Internationale (H/F)
CDI · PUTEAUX
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Entrepôt- H/F- Univers Luxe- CDI- Morangis
CDI · MORANGIS
ASPHALTE
Directeur.Ice Artistique Image
CDI · BORDEAUX
APM MONACO
PR Stylist
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/Acheteur Textile Homme H/F
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CONFIDENTIEL
Responsable d'Atelier de Préparation
CDI · FONTENAY-SOUS-BOIS
CONFIDENTIEL
Contrôleur de Gestion
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Juriste Contrats Fournisseurs Junior H/F
CDI · PARIS
CITY ONE
Directeur de Projet Evenementiel H/F
CDI · PARIS
BRANDALLEY FRANCE
Senior Business Developper Mode / ou Maison – CDI (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - E-Business Lead Project Manager (f/m)
CDI · PARIS
Par
Reuters
Publié le
11 avr. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les assureurs, sous pression, pourraient libérer un milliard d'euros pour le soutien aux PME

Par
Reuters
Publié le
11 avr. 2020

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français attend des assureurs un “effort supplémentaire” dans leur contribution à la crise actuelle, les appelant notamment à mettre à profit la baisse du nombre d’accidents de la circulation liée au confinement pour rendre de l’argent aux assurés, a déclaré vendredi Bruno Le Maire.


Les assureurs, sous la pression du gouvernement, pourraient apporter plus au fonds de soutien aux PME - Reuters



“Les assureurs ont déjà fait beaucoup d’effort”, a rappelé le ministre de l’Economie et des Finances sur Europe 1, soulignant qu’ils avaient contribué à hauteur de 200 millions d’euros au Fonds de solidarité. “Mais ce que le Premier ministre leur a dit c’est que dans cette période très particulière, il fallait un effort supplémentaire”, a-t-il ajouté, évoquant une réunion qui s’est tenue jeudi soir en téléconférence avec des acteurs du secteur.

Il leur a notamment été suggéré, a poursuivi Bruno Le Maire, que “l’argent des sinistres qui n’ont pas eu lieu - il y a eu moins d’accidents de la circulation, moins de sinistres, donc moins de primes d’assurance à payer - (...) pourrait être rendu aux assurés”.

Le secteur français de l’assurance prépare sa réponse. Et se concerte pour investir un milliard d’euros dans des fonds de soutien aux petites et moyennes entreprises ainsi qu’au segment de la santé afin de les aider à amortir le choc économique de la crise sanitaire, ont déclaré vendredi à Reuters deux dirigeants du secteur.

“Au fil des discussions avec la Caisse des Dépôts d’un côté et avec les assureurs de l’autre, nous avons eu l’idée de mettre en place un programme d’investissement en commun”, a déclaré Antoine Lissowski, le directeur général de CNP Assurances lors d’un entretien accordé à Reuters.

La Caisse des dépôts sera chargée de piloter ce programme auquel elle apportera au moins 100 millions d’euros, a dit Olivier Mareuse, le directeur des gestions d’actifs à la Caisse des dépôts.

Dans le détail, le programme permettra de rouvrir les fonds NOVO, NOVI et NOVA lancés il y a quelques années par la Caisse des dépôts et plusieurs assureurs en direction des PME et des entreprises de moyenne capitalisation.

Un autre pan du programme prévoit d’investir dans le secteur de la santé. “Nous avons constaté au travers de cette crise que l’investissement privé en matière de santé avait besoin d’être réalimenté” a expliqué Antoine Lissowski.

D’autres mesures sont à l’étude pour soutenir la relance de l’activité et les assureurs pourraient par exemple consentir des remises sur certains contrats ou abonder davantage le fonds de solidarité monté par l’Etat pour soutenir.

La Fédération française de l’Assurance (FFA) a annoncé lundi que les assureurs allaient contribuer à hauteur de 200 millions d’euros au fonds de solidarité visant à soutenir les petites entreprises et les indépendants pénalisés par l’épidémie de coronavirus. Selon Antoine Lissowski, une nouvelle tranche d’un montant du même ordre est à l’étude.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.

Tags :
Autres
Business