×
Publicités
Traduit par
Anne SCHILLING
Publié le
23 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les bénéfices d'Urban Outfitters s'effondrent malgré une croissance de ses ventes

Traduit par
Anne SCHILLING
Publié le
23 nov. 2022

Le groupe américain, propriétaire notamment de l'enseigne du même nom a annoncé lundi que son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre avait augmenté de près de 4%, grâce aux fortes ventes comparables de ses marques Anthropologie et Free People.


Urban Outfitters


La société basée à Philadelphie a déclaré que le total des ventes nettes pour le trimestre clos au 31 octobre avait augmenté de 3,9% par rapport à la même période de l'année dernière, atteignant le chiffre record de 1,18 milliard de dollars, soit 1,14 milliard d'euros.

Le chiffre d'affaires net total du secteur de la vente au détail a augmenté de 2%, le chiffre d'affaires net du secteur de la vente au détail comparable ayant augmenté de 4%, ce qui a été partiellement compensé par un impact négatif de 2% lié à la conversion des devises étrangères.

L'augmentation du chiffre d'affaires dans le segment du commerce de détail est due aux ventes de produits en ligne, en augmentation de 5%, et aux ventes en magasins de détail, qui ont augmenté d'environ 3%.

Si l'on considère ces chiffres par marque, on constate que les ventes au détail comparables ont augmenté de 13% pour le groupe Anthropologie et de 8% pour le groupe Free People, mais ont diminué de 9% pour Urban Outfitters. Les ventes en gros ont diminué de 3%, en raison d'une baisse de 4% des ventes en gros de Free People Group, partiellement compensée par une augmentation de 6% des ventes en gros d'Urban Outfitters.

Les ventes de Nuuly ont quant à elles augmenté de 22,6 millions de dollars (21,8 milliards d'euros), grâce à une augmentation de 185% du nombre d'abonnés au cours du trimestre, ajoute la société.

Malgré la hausse globale des ventes, le bénéfice net pour le trimestre écoulé s'est effondré à 36 millions d'euros, contre 86,4 millions d'euros, tandis que le bénéfice par action dilué était de 0,38 euro, contre 0,86 euro.

"Nous sommes heureux d'annoncer un chiffre d'affaires record pour le troisième trimestre, alimenté par les fortes ventes comparatives des marques Anthropologie et Free People", a déclaré Richard Hayne, directeur général.

Pour la période de neuf mois qui s'est achevée le 31 octobre, les ventes nettes totales de la société ont augmenté de 6% par rapport à la même période de l'année précédente. Le bénéfice des neuf mois écoulés a baissé à 128,24 millions de dollars (124 millions d'euros), contre 266,66 millions de dollars l'année dernière, soit 259 millions d'euros.

"À l'approche du très important week-end du Black Friday/Cyber Monday, nous sommes encouragés par les ventes réalisées depuis le début du trimestre", a ajouté Richard Hayne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com