×
Publicités
Publié le
20 avr. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les Benjamins signent une collaboration artistique avec Azra Khamissa

Publié le
20 avr. 2022

Le label turc de streetwear Les Benjamins et l’artiste spécialiste de l'art du henné sud-africaine et canadienne Azra Khamissa ont lancé leur première collection capsule unisexe qui s’intitule "Peace in the Middle East" (paix au Moyen-Orient), à l’occasion du mois de Ramadan. Composée de quatorze pièces, elle est disponible depuis quelques jours sur l’e-shop de la marque et en boutique, à Istanbul.


Collection capsule printemps-été 2022 - Hypebae


La collection propose un vestiaire modest wear (ou mode pudique) aux couleurs printanières (crème, vert amande, bleu lavande…). Elle comprend un ensemble en denim inspiré des années 1990, une veste et un jean assortis avec un motif patchwork de marguerites en damier, arborant la phrase "Peace in the Middle East », des pantalons larges, des jupes longues, des chemises amples et un sac en cuir. Quasiment l’intégralité de la collection est en 100% coton et les prix vont de 90 euros pour un t-shirt à 350 euros pour une veste en denim.

Les Benjamins sont une marque de streetwear fondée par Aydin Bünyamin à Istanbul, en 2011. La griffe n’en est pas à sa première collection artistique. En effet, lors de sa précédente collection "Gardens meets Kasbah" (disponible actuellement sur la plateforme), le créateur du label s’est inspiré du travail du peintre orientaliste Jacques Majorelle pour concevoir sa ligne de vêtements. D'origine turque et allemande, Aydin Bünyamin s’inspire de sa double identité afin d’offrir sa vision de l’Orient aux consommateurs occidentaux.


Collection capsule printemps-été 2022 - Hypebae


Azra Khamissa, plus connue sous le nom de Dr Azra, est quant à elle une artiste autodidacte et chiropraticienne. Basée à Dubaï, elle réinterprète le henné traditionnel. Elle explore les motifs géométriques, la symétrie, tout en développant une esthétique contemporaine et minimaliste de cet art.

Cette dernière conçoit le tatouage éphémère comme un élément que l’on peut porter tous les jours et qui n’est pas réservé uniquement à l’occasion des fêtes. En réinterprétant l’art du henné traditionnel, Azra Khamissa a suscité la curiosité du monde de la mode. Elle a collaboré lors de plusieurs événements avec la maison Fendi et Gucci, et a participé à l’une des campagnes publicitaires de Bulgari, pour sa collection emblématique B. zero 1. Dr Azra ne semble pas s’arrêter là. En effet, de nouvelles collaborations sont en préparation pour le mois de Ramadan, telles qu’une campagne sur le thème des palmiers pour Bloomingdale's et une collaboration avec le célèbre lunettier Ray-Ban.

En 2015, elle dévoile sa marque de maroquinerie. Disponible sur son site internet, elle propose des sacs en cuir en partenariat avec des fournisseurs régionaux, tous fabriqués aux Emirats arabes unis. Elle s’assure ainsi que les matériaux proviennent de sources éthiques. Dans une démarche responsable, elle lance en 2020 ses propres produits de henné. Elle travaille avec des teintures végétales et utilise une poudre de henné naturel ou une poudre de jagua (obtenue à partir du fruit jagua d’Amérique du Sud) pour confectionner ses articles présentés sous forme de cônes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com