×
Publicités
Par
AFP
Publié le
5 déc. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les braquages de bijouteries en France

Par
AFP
Publié le
5 déc. 2008

PARIS, 5 déc 2008 (AFP) - Le hold-up réalisé jeudi 4 décembre à la joaillerie Harry Winston, à Paris VIIIe, estimé à 80 millions d'euros, est le plus important vol de bijoux jamais constaté en France.


Photo : AFP

Dans le monde, le record serait toujours détenu par les voleurs qui se sont emparés de diamants, pour une valeur de 100 millions d'euros, le 14 février 2003 à Anvers (Belgique).

Voici les principaux hold-up commis ces dernières années dans des bijouteries en France:

- 23 juin 2001 : des malfaiteurs volent un collier estimé à 12 millions de francs (1,8 million d'euros) chez le bijoutier Alexandre Reza à Cannes (Alpes-Maritimes).

- 15 juillet 2001 : trois hommes dérobent 25 millions de francs de bijoux (3,8 millions d'euros) lors d'un braquage à la voiture bélier de la bijouterie Van Cleef et Arpels à Cannes.

- 12 octobre 2001 : plus de 15 millions de francs (2,2 millions d'euros) de bijoux, diamants et montres de valeur sont dérobés à trois joailliers parisiens, abusés par un client qui se fait passer pour un riche émir koweïtien.

- 25 mai 2002 : deux malfaiteurs, le visage découvert usant de gaz lacrymogène, brisent à coups de marteau les vitrines du joaillier Fred, place Vendôme à Paris et emportent pour 6 millions d'euros de bijoux.

- 20 septembre 2002 : deux hommes armés s'emparent de 3 millions d'euros de bijoux dans une bijouterie de la Croisette à Cannes.

- 17 juin 2003 : quatre malfaiteurs dérobent 1 million d'euros de bijoux chez un grossiste de Marseille.

- 27 octobre 2003 : une dizaine d'hommes s'emparent d'un million et demi de bijoux pendant la nuit au salon des Antiquaires, à Angers.

- 4 novembre 2003 : des malfaiteurs dérobent pour un million de pierres précieuses dans une société spécialisée du boulevard Haussmann, à Paris.

- 27 septembre 2004 : deux diamants sont volés à la biennale des antiquaires du Louvre, à Paris, représentant un butin de 11,5 millions d'euros.

- 19 décembre 2004 : quatre malfaiteurs portant des brassards de police et armés de pistolets-mitrailleurs, dérobent pour 1,5 million de bijoux dans une bijouterie du XVIe arrondissement de Paris.

- 6 octobre 2007 : des braqueurs raflent pour plus de 10 millions de bijoux à la joaillerie Harry Winston, avenue Montaigne à Paris VIIIe.

- 4 décembre 2008 : trois hommes s'emparent de la quasi totalité des bijoux exposés chez Harry Winston. Le vol est estimé à 85 millions d'euros, un montant exceptionnel.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.