×
5 771
Fashion Jobs
Publicités

Les CFDA Awards consacrent Marc Jacobs et Thom Browne

Publié le
today 7 juin 2016
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La cérémonie annuelle des CFDA Awards, les Oscars de la mode américaine, a désigné ses gagnants lundi soir au cours d’une soirée au Hammerstein Ballroom, à New York. Cette 54e édition a vu Marc Jacobs remporter le prix du « womenswear designer of the year ».

Le créateur américain, qui a lancé sa marque en 1986 et piloté notamment la direction artistique de Louis Vuitton de 1997 à 2013, l'emporte ainsi cette année sur les autres nominés de la catégorie : Altuzarra, Proenza Schouler, Rodarte et The Row.

Marc Jacobs, lors du défilé pour l'été 2016 - © PixelFormula

 
Le prix du meilleur créateur menswear est allé à Thom Browne, qui retrouve le podium de tête après avoir raflé cette même récompense en 2013 et en 2006. Il l'emporte cette année sur Public School, Rag & Bone, Tim Coppens et Todd Snyder.
 
Le duo de créatrices Floriana Gavriel et Rachel Mansur, avec leur marque Mansur Gavriel, a été sacré « accessories designer of the year », devant Altuzarra, Irene Neuwirth, Proenza Schouler et The Row.

Swarovski, récompensant les valeurs émergentes du secteur, a désigné ses trois « nouveaux talents » de l'année : Brandon Maxwell pour la femme, Alex, Matthew et Samantha Orley de Orley pour la mode masculine, et Paul Andrew pour les accessoires.

Beyoncé en Givenchy à la remise des prix du CFDA

 
De nombreuses stars dominaient le parterre de la soirée, des top modèles Karlie Kloss et Naomi Campbell aux actrices de cinéma Cristina Ricci, Kirsten Dunst, Jessica Chastain et Tilda Swinton.

Mais la reine de la soirée a été sans aucun doute l’artiste afro-américaine Beyoncé, sacrée lundi soir par l'élite de la mode new-yorkaise icône « fashion ». Chanteuse, femme d'affaires, mais aussi fan de mode, la star vient de lancer sa propre ligne de prêt-à-porter sportswear.
 
A noter enfin Donna Karan, qui a reçu le Founder’s award, Norma Kamali, qui a été récompensée pour l'ensemble de sa carrière, tandis que le prix du meilleur designer international est revenu à l'Italien Alessandro Michele pour Gucci.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com