×

Les chausseurs italiens en croisade pour le "Made in"

Publié le
today 18 mars 2014
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Depuis des années en lutte pour le "Made in" et la traçabilité des produits du marché intérieur européen, Assocalzaturifici poursuit sa croisade. L’association nationale des fabricants de chaussures italiens est venue défendre la position italienne auprès des eurodéputés de Strasbourg, en faveur de l’étiquetage obligatoire de la provenance sur les produits commercialisés en Europe.

Chaussures pour femme Prada.


Le président et le directeur général de Assocalzaturifici, Cleto Sagripanti et Fabio Aromatici, ont rencontré pendant deux jours plusieurs eurodéputés, en particulier italiens, autrichiens et polonais, pour plaider la cause du "Made in" en vue du vote du 16 avril prochain. Le Parlement européen se réunira, en effet, en séance plénière pour voter l'article 7 du Règlement communautaire sur la sécurité des produits et sur l’obligation d'indiquer leur origine.

"Nous avons voulu rencontrer les eurodéputés pour discuter sur comment renforcer un secteur doté d’une forte capacité d'innovation, de savoir-faire et d’un grand contenu fashion tel celui des chaussures, afin de les sensibiliser sur le dossier et sur l'importance vitale du vote prévu le 16 avril", explique Cleto Sagripanti. "Nous sommes dans la phase la plus délicate de notre bataille pour obtenir une règlementation fondamentale qui protège toute la filière et le consommateur. Après les paroles, nous voulons des faits", conclut-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com