×
6 502
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Digital / Senior Business Intelligence Analyste H/F
CDI · PARIS
BLUE BOX
Chef de Secteur H/F
CDI · TOULOUSE
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Traffic Manager (Chantelle.Com et Amazon) H/F
CDI · CACHAN
ONE STEP
Responsable Régional (H/F) - One Step i.Code x&o - Région Sud Ouest - CDI
CDI · BORDEAUX
GROUPE IKKS
Trésorier (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Mulhouse (68) H/F
CDI · WITTENHEIM
PURE TRADE
Chef de Projet
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Marketing Magasin H/F
CDI · MONTPELLIER
TEDDY SMITH
Responsable Adv
CDI · TOULOUSE
MICHAEL PAGE
Responsable Développement RH H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
GROUPE PRINTEMPS
Chef de Projet E-Store H/F
CDI · PARIS
CITY ONE
Commercial Sédentaire en Assurances H/F
CDI · MONTPELLIER
BURTON
Responsable CRM H/F
CDI · LOGNES
ETAM
Chargé.e Des Achats H/F
CDI · MARCQ-EN-BARŒUL
MAISON KITSUNÉ
Juriste Droit Commerce International (Contrats, Distribution)
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Coordinateur (Ice)Presse et Relations Publiques
CDI · PARIS
LA MAISON LEJABY
Chef de Projet Digital Multimarque H/F
CDI · LYON
NEW YORKER
Responsable Régional f/h
CDI · LILLE
RITUALS COSMETICS
Responsable Regional Paris - Mobilité France
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT S.A.S.
Saint Laurent c&b And HR Control Analyst
CDI · PARIS
ALEXANDRE VAUTHIER
Responsable Achat Matières Collection
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Stockroom Manager - Flagship Champs Elysées (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
16 mars 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les commerces fermés exigent un calendrier clair de réouverture

Publié le
16 mars 2021

Inquiets et sans repères pour les semaines à venir, les commerçants tricolores demandent une date de réouverture pour leurs points de vente fermés, alors que Bercy explique préparer une mesure de prise en charge des loyers de ces commerces. Le Conseil du Commerce de France, qui réunit une trentaine de fédérations (dont Procos, la Fédération française de la franchise, le CNCC…), s’est fendu d’un communiqué ce mardi dans l’espoir d’obtenir un calendrier précis auprès de l’État, concernant les grands magasins, les centres commerciaux (de plus de 20.000 mètres carrés sur le territoire et de 10.000 mètres carrés dans 23 départements) et les magasins situés dans les zones confinées le week-end.


530 des 800 centres commerciaux français sont actuellement fermés. - Pixabay


Le CdCF souligne que ces commerçants, marques et enseignes ont besoin "d’anticipation pour favoriser une réouverture la plus sereine possible", de retrouver "rapidement une activité stable compte tenu des impacts économiques et la gestion des stocks qui pèsent sur leur trésorerie, mais également des effets négatifs sur les salariés qui sont sans activité et sans visibilité sur leur emploi depuis des mois".

Citant une étude de l’Institut Pasteur publiée le 9 mars, les représentants de commerçants affirment à nouveau que les points de vente ne sont pas des lieux de contamination pour les clients et les employés. Le rapport énonçant que "la fréquentation des lieux publics où les gestes barrières peuvent être respectés notamment dans les commerces, n’a pas été associée à un sur-risque d’infection". Ils estiment que les commerces ont su mettre en place et respecter les consignes sanitaires en vigueur (jauge, port du masque, informations sur les gestes barrières…).

Le début d’année 2021 est déjà délicat pour le commerce spécialisé: l’activité des enseignes en magasin (mode, déco, sport, beauté…) a reculé de 14% de début janvier à fin février, une baisse qui atteint même -26% pour l’habillement. Et ce chiffre pourrait être plus mauvais encore pour le mois en cours, puisque de nouvelles mesures restrictives ont été mises en œuvre: depuis le 5 mars, deux-tiers des centres commerciaux français ont ainsi le rideau baissé.

Vers un dispositif de prise en charge des loyers pour les boutiques des centres commerciaux fermés



Pour ces nombreux commerces, le ministère de l'Économie et des Finances travaille sur une prise en charge de ces loyers. Le 10 mars, Bercy a communiqué sur la mise en place du dispositif de prise en charge des coûts fixes qui sera opérationnel à compter du 31 mars. Celui-ci vient compléter les mesures qui permettaient notamment aux indépendants totalement fermés de bénéficier du soutien de l'État. "Le dispositif permet de couvrir 70% des pertes d’exploitation pour les entreprises de plus de 50 salariés et 90% des pertes d’exploitation pour les entreprises de moins de 50 salariés, dans la limite de 10 millions d’euros sur l’année 2021", précise le ministère. Les entreprises concernées sont celles créées avant le 1er janvier 2019, réalisant plus d'un million d'euros de chiffre d'affaires mensuel et justifiant d'une perte d'au moins 50% de chiffre d'affaires et éligibles au fonds de solidarité en janvier ou février 2021.

Mais ce dispositif ne permettait pas de prendre en compte l'ensemble des commerces fermés dans les centres commerciaux. Des loyers de magasins que Bercy dit donc vouloir prendre en charge, même si la chute d'activité est inférieure à 50% pour une entreprise, soulignant que certaines sociétés peuvent avoir une part de leur parc ouvert en centre-ville ou dans des centres de moins de 20.000 mètres carrés. Via ce nouveau dispositif, les enseignes devront payer leur loyer à leur bailleur, avant d'envoyer leur quittance à un service du ministère qui se chargera du remboursement. Selon BFM Business, cette mesure représenterait une enveloppe d'au moins un demi-milliard d'euros. Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, s'était engagé début février à prendre en charge ces loyers.

Un décret est ainsi paru en ce sens au journal officiel le 9 mars pour les entreprises qui ont des magasins fermés dans les centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés.

Mais, selon Bercy, l'application du décret est pour l'instant suspendue aux échanges avec la commission européenne qui doit formuler un avis sur ce dispositif.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com