×
Publicités
Publié le
29 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les cosmétiques bio et 100% naturels On The Wild Side lèvent 1,5 million d’euros

Publié le
29 avr. 2022

Lancée en 2019 par Anne-Sophie Nardy (ex-L’Oréal et L’Occitane), On The Wild Side poursuit sa montée en puissance. La marque française de cosmétiques bio, composés à 100% d’ingrédients d’origine naturelle et aux actifs issus de plantes sauvages, vient de clôturer une levée de fonds de 1,5 million d’euros. Une opération menée auprès de business angels, dont Fanny Moizant et Sophie Hersan, deux des cofondatrices de Vestiaire Collective.


Le shampoing On The Wild Side, environ 23 euros les 250 ml - DR


En juin 2020, en pleine pandémie de coronavirus, le jeune label avait déjà relevé le défi d’opérer une levée de fonds d’amorçage de 500.000 euros. Avec ce nouveau tour de table, On The Wild Side ambitionne notamment de consolider sa présence en France et de s’implanter au Royaume-Uni.

"Lorsque j’ai lancé On The Wild Side, je souhaitais aller au-delà du bio. On parle beaucoup de la 'clean beauty', On The Wild Side s’ancre dans la 'conscious beauty", car nous allons plus loin dans les engagements. Nous sommes une marque composée à 100% d’ingrédients d’origine naturelle, certifiée bio, et nos actifs sont issus de six plantes sauvages cueillies en France directement dans leur écosystème. Cette cueillette très encadrée est effectuée par des cueilleurs professionnels. Depuis notre lancement, nous sommes aussi parvenus à valoriser nos actifs et à déposer un brevet", détaille Anne-Sophie Nardy, qui travaille actuellement à la certification B-Corp d'On The Wild Side.


Anne-Sophie Nardy, la fondatrice de On The Wild Side - DR


La marque est parvenue à s’implanter dans 500 points de vente comme les Galeries Lafayette, le Printemps et dans les principaux magasins Sephora, et ce dans douze pays européens. Elle ne dévoile pas son chiffre d’affaires, mais admet réaliser 40% de ses ventes en ligne.

"Entre 2020 et 2021, nous avons multiplié notre chiffre d’affaires par trois. L’année 2022 commence également très bien, puisque sur le premier trimestre nous avons réalisé 50% de notre chiffre d’affaires de l’année dernière", commente Anne-Sophie Nardy.

La marque, qui emploie onze personnes et qui vient de quitter l’incubateur Darwin à Bordeaux pour prendre ses propres bureaux, se développe également à l’international. "Nous venons de nous implanter chez Isetan au Japon, un marché pionnier de la 'clean beauty', et nous allons bientôt être présents localement dans 30 points de vente."

Côté produits, On The Wild Side se décline en douze références: des soins pour la peau, des compléments alimentaires et des produits capillaires à base de silicone végétale lancés récemment.

La marque se targue d’avoir fédérée une communauté de clients fidèles puisqu'elle avance un taux de réachat de 40%.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com