×
5 059
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
16 mars 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les Coyotes de Paris passe de la fille à la femme

Publié le
16 mars 2018

Si Les Coyotes de Paris doit son nom aux femmes de la capitale française qui marchent toujours d’un pas pressé, c’est à Amsterdam que la marque a vu le jour en août 2015. Lancée par la créatrice Marieke Meulendijks, la griffe se veut le point de rencontre du style et de la qualité pour un positionnement haut de gamme.
 

L'une des images de la collection printemps-été 2018 des Coyotes de Paris - Les Coyotes de Paris


A l’origine réservée aux filles de 6 à 18 ans, la marque choisit en 2017, face au succès de ses créations, d’étendre ses collections aux femmes pour leur proposer à leur tour une offre de prêt-à-porter pointue. Aujourd’hui, c’est près de 70 pièces qui sont imaginées chaque saison pour la clientèle adulte, en attendant 2019, année au cours de laquelle la marque introduira des pré-collections supplémentaires.
 
Distribuée grâce à 100 revendeurs multimarques pour la femme (et 200 pour la fille) principalement situés en Europe et en Asie (notamment au Japon), Les Coyotes de Paris présentait pour la première fois ses collections à Paris lors du salon Tranoï au Carrousel du Louvre, du 2 au 5 mars derniers.

Avec ses vêtements fortement inscrits dans les tendances actuelles (imprimés vichy, tops à manches bouffantes et taille marquée, jupes asymétriques et sweatshirts à messages), le jeune label commence à séduire au Moyen-Orient, mais aussi aux Etats-Unis où Barneys a décidé de vendre les prochaines collections. Pour asseoir sa renommée, la griffe a également mis en place l’an passé son unique canal de vente directe : son site Internet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com