×
5 098
Fashion Jobs
ALEXEIN CONSEIL
Responsable de Zone - Travel Retail
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Commercial Catégorie Gastronomie, Alcool et Confiserie (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
BALMAIN
Responsable Achats Matières Premières - PAP Produits Finis H/F
CDI · PARIS
LACOSTE
CDI - Global Paid Search Manager F/H
CDI · PARIS
BY MARIE
E-Shop Manager
CDI · PARIS
PIERRE HARDY
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
CELINE
Coordinateur(Trice) de Collection PAP Homme
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Executive / Project Coordinator Assistant
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
GRANADO
Area Sales Manager
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · NICE
TIKAMOON
Responsable Showroom/Store Manager (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Responsable Paie CDI
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Responsable RH Réseau Etam H/F
CDI · CLICHY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
FRANCK PROVOST
Juriste Immobilier H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FRANCK PROVOST
Chef(fe) de Projet Acquisition / Traffic Manager H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
LA BRUNE ET LA BLONDE
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Par
Reuters
Publié le
29 août 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les entreprises prêtes à un effort "significatif" sur la sobriété énergétique, dit le Medef

Par
Reuters
Publié le
29 août 2022

Les entreprises sont prêtes à un effort "significatif" mais "indispensable" pour réduire leur consommation d'énergie d'environ 10% comme demandé par le gouvernement dans le cadre de la stratégie de sobriété énergétique esquissée par Emmanuel Macron le 14 juillet dernier, a déclaré lundi le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux.

Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux. - Reuters


La Première ministre, Elisabeth Borne, a ouvert ce lundi la Rencontre des entrepreneurs de France (LaREF, ex-université du Medef) avec un discours consacré à la sobriété énergétique.

Interrogé lundi matin sur France inter sur l'objectif d'une réduction de 10% de la consommation énergétique des entreprises dans les prochaines semaines, Geoffroy Roux de Bézieux a répondu que "ce n'est pas impossible (...), c'est un effort significatif mais absolument indispensable parce que ce qu'on veut éviter absolument c'est le rationnement ou le délestage".

"Tout le monde va s'y mettre, on va appeler à la mobilisation", a-t-il dit en ajoutant que les entreprises allaient "essayer (...), faire des efforts" parce que "tout le monde est dans le même bateau".

"Le plan de sobriété sur lequel on discute porte principalement sur deux sujets: la température dans les bureaux, en limitant les recours à la climatisation en été et au chauffage en hiver ; et les mobilités du quotidien, en poussant les solutions de transport alternatif à la voiture individuelle", explique le président du Medef dans une interview publiée lundi dans Le Figaro.

"Il nous faudra plus globalement aussi repenser notre modèle de production pour le rendre plus sobre", non seulement du fait de la crise actuelle, mais aussi "pour les années à venir", ajoute-t-il.

Un point fin septembre



"C'est l'intérêt des entreprises de baisser leur consommation d'énergie pour des raisons pécuniaires, après il faut pouvoir le faire et tout le monde n'est pas égal", a-t-il précisé sur France Inter.

Au cours d'un entretien télévisé pour le 14-Juillet, le président de la République avait invité les administrations publiques et les entreprises à préparer des plans pour consommer moins d'énergie, appelant également la population générale à la sobriété énergétique en fixant un objectif d'une réduction de 10% de la consommation énergétique en France d'ici 2024.

Dans un contexte où une coupure totale des approvisionnements en gaz russe n'est toujours pas exclue, le gouvernement accentue la pression en faveur d'une réduction plus rapide de la consommation.

"On va demander et on a déjà demandé aux entreprises, dont la plupart ont déjà pris des mesures, (...) de faire attention à leurs dépenses d'électricité et donc de réduire autant que possible l'utilisation autour de 10% de leur consommation énergétique", a déclaré lundi sur LCI Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des PME, du commerce, de l'artisanat et du tourisme.

Les premiers décrets pris cet été à cet effet par le gouvernement, l'un sur l'extinction des publicités lumineuses la nuit et le second sur la fermeture des portes pour les commerces climatisés, vont être promulgués "dans quelques jours, quelques semaines", a précisé Olivia Grégoire.

Le gouvernement fera un point fin septembre avec les différentes filières d'activité sur "la feuille de route sur le plan de sobriété", a-t-elle annoncé, en rappelant que la fonction publique était également concernée.

"Tous les établissements recevant du public - que ce soit une entreprise, une mairie, une administration - doivent faire un effort pour passer ensemble l'hiver et réduire très rapidement leur consommation", a-t-elle souligné, le gouvernement n'excluant pas d'en passer par la contrainte.


(Rédigé par Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey)

© Thomson Reuters 2023 All rights reserved.