×
Publicités
Par
Reuters
Publié le
24 août 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les Etats-Unis deviennent le plus grand marché des montres suisses devant Hong Kong

Par
Reuters
Publié le
24 août 2016

Les États-Unis ont dépassé Hong Kong comme marché numéro un pour les exportations horlogères suisses en juillet alors que les retailers de Hong Kong, à court de fonds, ont retenu leurs commandes de nouvelles montres.


L'édition spéciale Senna de la montre Carrera de Tag Heuer - Tag Heuer


Les exportations horlogères suisses ont chuté de 14,2 % en valeur en juillet, la baisse pour les sept premiers mois de 2016 atteignant 11,1 %, a indiqué mardi dans un communiqué la Fédération suisse de l'horlogerie (FH).

Les exportations vers Hong Kong ont chuté de 33 % en juillet, alors que celles vers les États-Unis ont diminué de 15 %, ce qui signifie que les États-Unis sont maintenant en première place avec 10,9 % des parts de marché pour l'ensemble des exportations, contre 10,7 % pour Hong Kong.

La demande pour les montres suisses est en baisse parce que moins de touristes - en particulier en provenance de Chine - visitent les centres de luxe européens à la suite des récents attentats et le marché de Hong Kong s'est effondré après les mesures du gouvernement chinois contre la corruption.

La Grande-Bretagne a constitué une lueur dans la nuit, affichant une hausse de 13,4 % en valeur en juillet, la baisse de la livre déclenchée par le vote en juin sur la sortie de l'Union européenne ayant créé un écart de prix avec d'autres marchés.

La France est restée faible, les craintes d'attentats islamistes ayant éloigné les touristes, et les ventes en Allemagne ont chuté de près de 24 %.

Les données montrent une baisse particulièrement forte pour les montres avec un prix à l'exportation de moins de 200 francs suisses (207,84 dollars), avec des volumes en baisse de près de 20 %, ce qui indique que l'émergence des montres connectées comme celle d'Apple peut avoir un impact.

« Swatch devrait se joindre à la ruée vers la "montre connectée" en partenariat avec l'un des écosystèmes dominants. Android apparaît comme le meilleur pari », a déclaré Luca Solca, analyste chez Exane BNP Paribas, dans une note. « L'auto-cannibalisation vaudrait mieux que de perdre des parts de marché au profit de nouveaux entrants, ou des homologues plus rapides comme TAG Heuer. »

© Thomson Reuters 2023 All rights reserved.