×
5 596
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Par
Ansa
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
21 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les exportations de biens en Italie attendues en rebond de 11% en 2021

Par
Ansa
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
21 sept. 2021

La relance de l'économie transalpine permettra aux exportations Made in Italy d'atteindre des niveaux plus hauts que ceux pré-pandémiques. C'est en tout cas ce qu'affirme la Sace (l'organisme italien qui garantit les crédits à l'exportation, ndlr) dans son rapport sur l'export 2021 appelé "Retour au futur: anatomie d'une reprise post-pandémique".


ansa


La Sace estime un rebond de 11,3% des exportations de biens, avec un retour aux niveaux pré-pandémiques déjà en 2021 quand les ventes atteindront 482 milliards d'euros. La croissance serait de 5,4% et de 4% les deux années suivantes. Ce rythme, supérieur de presque un point aux chiffres pré-Covid (+3,1% en moyenne annuelle entre 2012 et 2019) permettrait d'atteindre en 2024 les 550 milliards d'euros d'exportations de biens pour l'Italie.

Toutefois, d'éventuelles nouvelles mesures de confinement contraindraient l'économie globale à ralentir. Dans ce scénario, la Sace estime que la croissance des exportations italiennes serait plus limitée pour 2021 (+7,2%) et pratiquement nulle pour 2022. Le retour à la normale serait alors reporté à 2023.

"Nous sommes en train de récupérer de la plus forte chute depuis l'après-guerre", a déclaré le ministre de l'Économie en Italie Daniele Franco, qui est intervenu lors de la présentation du rapport. "Le parcours de vaccination et contenir la propagation de la maladie pour consolider le retour à la croissance (...) est important" a-t-il insisté.

Toujours selon la Sace, "une pleine réalisation des réformes structurelles du PNRR (plan national de la reprise et de la relance économique en Italie, ndlr) accentuerait l'intensité de la croissance du PIB italien, surtout sur les trois prochaines années: en 2025, l'output national augmenterait de 2,7%, reflétant l'accélération des investissements et des réformes avec des retombées positives potentielles sur le PIB".

En outre, les réformes induites par le PNRR augmenteraient la compétitivité des entreprises italiennes actives à l'international. Le niveau des exportations de biens, en valeur en 2025, pourrait croître ainsi de 3,5% par rapport au scénario de base.