×
Publié le
26 juil. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les fédérations du commerce adoptent à leur tour le plan de "sobriété énergétique"

Publié le
26 juil. 2022

Le 18 juillet dernier, les grands acteurs de la distribution alimentaire en France (Leclerc, Carrefour, Casino…) ont présenté un plan de "sobriété énergétique" visant à réduire leur consommation d'électricité à compter de cet automne, face au risque de pénurie d'approvisionnement et de coupures hivernales récemment souligné par le gouvernement. Ce 26 juillet, l'ensemble du secteur commercial tricolore leur emboîte le pas, annoncent en tandem le Conseil du commerce de France (CdCF), qui représente une trentaine de grandes fédérations (Procos, FNH, CNCC…), et la Confédération des commerçants de France (CDF), réunissant les indépendants.


Shutterstock


Le protocole qui a été défini en coordination avec Perifem -la fédération qui rassemble les acteurs de la distribution sur les questions énergétiques et environnementales-, inclut plusieurs mesures concrètes: l'extinction des enseignes lumineuses dès la fermeture du magasin, la baisse de l'intensité lumineuse avant l'arrivée du public et ponctuellement durant l'ouverture, la baisse de la température ambiante des boutiques, et la fermeture des portes extérieures en présence de chauffage ou de climatisation. Les commerçants s'engagent aussi à mettre en œuvre d’autres mesures permettant une gestion plus sobre de l’énergie comme la coupure du renouvellement d’air la nuit.
 
Ces actions s'inscrivent dans un projet à plus long terme visant à réduire leur consommation d'énergie de 10% d'ici deux ans. "Comme nous nous y étions engagés auprès des ministres Agnès Pannier-Runacher et Olivia Grégoire le 7 juillet dernier, les commerces sont conscients de l’urgence d’agir collectivement dans une démarche de réduction de leur consommation d’énergie et font le choix de la responsabilité et de l’engagement en répondant ainsi à la demande du gouvernement", commente Yves Audo, le président du CdCF.

Le CdCF et le CDF fédèrent à elles deux plus de quarante fédérations de commerçants représentant plusieurs centaines de milliers d'entreprises, qui appliqueront donc ces mesures à partir du 15 octobre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com