×
6 510
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
25 août 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les Galeries Lafayette basculent en affiliation onze magasins de province

Publié le
25 août 2021

Trois ans après avoir cédé la gestion de 22 magasins à la Financière Immobilière Bordelaise (FIB), le groupe Galeries Lafayette opte à nouveau pour ce système de cession dans l’espoir de relancer son parc français, secoué par la crise sanitaire. Il annonce ce 25 août avoir engagé un projet d’affiliation portant sur onze nouveaux points de vente situés en région.


L'intérieur des Galeries Lafayette d'Angers - Groupe Galeries Lafayette


Ainsi, sept établissements vont rejoindre le giron de la Société des Grands Magasins, foncière spécialisée dans le commerce de centre-ville (Lille Les Tanneurs, Nîmes Etoile...). Cela concerne les unités d’Angers, Dijon, Grenoble, Le Mans, Limoges, Orléans et Reims. Les murs et les fonds de commerce seront cédés, mais l’enseigne continuera d’être exploitée par le nouveau propriétaire.
 
En outre, la FIB, par le biais de sa nouvelle entité Hermione People & Brands (division retail chapeautant également Camaïeu, Go Sport et Gap France), reprend trois autres grands magasins: à  Pau, Rosny et Tours.

Enfin, le point de vente de d’Avignon est confié aux affiliés du magasin de Béziers, Philippe Sempéré et Nicolas Chambon. L’opération, qui vient d'être annoncée aux salariés et "n’aurait pas d’impact sur l’emploi", sera finalisée en début d’année prochaine.
 
"Cette nouvelle étape a vocation à redynamiser ces actifs immobiliers et commerciaux de grande qualité, idéalement situés au coeur des villes de province de taille moyenne, en les confiant à des partenaires spécialistes du commerce et très engagés localement, qui s’attèleront à adapter chacun des magasins concernés aux attentes régionales de leurs clients", indique le groupe dans un communiqué. Ces onze magasins réaliseraient au total quelque 200 millions d'euros de ventes annuelles.

Ce modèle que la société décrit comme plus agile, lui permet de dégager des liquidités tout en continuant de voir perdurer sa marque dans le pays. Elle entend ainsi recentrer "ses priorités et efforts d’investissement sur ses plus grands magasins français, sur son accélération omnicanale et sur son développement ciblé à l’international".
 
Avec désormais 19 magasins gérés en propre et 38 en affiliation, "nous atteindrions un nouvel équilibre dans la gestion de notre parc, commente Nicolas Houzé, directeur général des Galeries Lafayette et du BHV Marais. […] La crise que nous venons de traverser est une opportunité d’accélérer notre transformation. Plus que jamais, nous sommes convaincus de la pertinence du modèle du grand magasin, et nous souhaitons l’accompagner sous différents formats, plus ancrés localement et plus spécialisés", justifie-t-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com