×
7 078
Fashion Jobs

Les Galeries Lafayette investissent le Luxembourg

Publié le
today 30 janv. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alors qu’elle conquiert des contrées lointaines comme la Chine où elle projette une dizaine d’ouvertures d’ici à 2025, l'enseigne Galeries Lafayette annonce l’implantation d’un premier grand magasin dans un des pays frontaliers de la France, le Luxembourg. Le groupe en profite pour livrer ses ambitions : il compte ouvrir une vingtaine de points de vente dans les grandes capitales mondiales à horizon 5 ans.


Le futur flagship du groupe au Luxembourg - Galeries Lafayette


Programmé pour fin 2019, ce point de vente de 9 000 mètres carrés prendra place au sein du projet commercial Royal-Hamilius de la capitale Luxembourg. Piloté en propre, il sera dessiné par l’architecte Norman Foster et s’étendra sur six étages, le dernier niveau bénéficiant d’une terrasse panoramique.

Après l’Allemagne en 1996 avec une installation à Berlin, la société française choisit donc un petit état limitrophe bénéficiant d’une situation économique florissante, et proposera son « savoir-faire en matière de mode et maison, à la fois luxe et premium, à une clientèle locale à fort pouvoir d’achat, dans un territoire qui accueille chaque année plus de 3,5 millions de visiteurs internationaux », précise le groupe, qui est d’autre part engagé dans un processus de cession en franchise d’une vingtaine de ses adresses de l’Hexagone.

Focalisée sur son rayonnement à l’international, la direction des Galeries Lafayette a récemment créé une direction dédiée au développement international, confiée à Philippe Pedone. Fort de huit adresses à l’heure actuelle, le parc de l’enseigne à l’étranger s’agrandira de façon notable dans les années à venir avec des ouvertures prévues à Doha au Qatar et à Shanghai en Chine avant fin 2018, puis à Koweit City et Istanbul en 2019. Annoncée en 2014 pour 2017/18 et repoussée suite au retard pris par le projet du centre commercial Westfield, l’installation à Milan en Italie est toutefois toujours au programme, pour 2021 précise le groupe.
 
Prêt à absorber La Redoute, le groupe Galeries Lafayette revendique un chiffre d’affaires en progression de 13 % sur l’année écoulée. Son dernier bilan connu fait état de ventes au détail à hauteur de 3,8 milliards d’euros en 2016. L’ambition affichée ? Grimper à 5,5 milliards d’euros en 2020, avec l'apport de La Redoute.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com