×
2 742
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
10 avr. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les Galeries Lafayette lancent Le Good Dressing, une plateforme de vente d’occasion

Publié le
10 avr. 2019

Les Galeries Lafayette veulent croquer leur part du gâteau sur le marché en croissance du vêtement de seconde main, sur lequel Vinted fait figure d’épouvantail en France avec ses 1,5 million d’utilisateurs quotidiens. En partenariat avec l’entreprise Place2Swap, incubée au sein de la quatrième promotion de l’accélérateur Lafayette Plug & Play, le grand magasin a mis en ligne le 8 avril la plateforme Le Good Dressing. Un site de vente d’habillement d’occasion, dont la particularité est que l'échange entre les consommateurs se déroule en point de vente physique.


Le service n'est disponible qu'au magasin de Lyon Part-Dieu. - Galeries Lafayette


Pour l’instant, cette transaction ne s’effectue qu’au sein du magasin Galeries Lafayette de Lyon Part-Dieu, avait appris le média spécialisé LSA. Le vendeur vient déposer son article dans l'espace Services du point de vente, l'acheteur vient ensuite le récupérer sur place. Aucune commission n’est prélevée, mais l’échange ne débouche pas sur une somme d’argent sonnante et trébuchante pour le vendeur : celui-ci se voit en effet octroyé un bon d’achat à dépenser dans le réseau de l’enseigne Galeries Lafayette ou sur son e-shop. De quoi s’assurer que l’argent atterrisse tout de même dans les poches du grand magasin et que les deux personnes se rendent en point de vente et effectuent peut-être en sus un tour dans les allées.
 
Rappelons qu'en fin d’année 2018, le groupe avait décidé de stopper son site InstantLuxe, pourtant acquis en 2016 et dédié à la revente d’articles de luxe. C’est sur un tout autre créneau que se concentre aujourd’hui Le Good Dressing, puisque toutes les marques pour homme, femme et enfant sont acceptées, hors luxe et avec un prix maximal de 250 euros. Les articles pour l’instant répertoriés sur le site sont siglés de marques et enseignes moyen et haut de gamme comme par exemple Promod, IKKS et Zadig & Voltaire.

Dans cette optique de s’attaquer à la seconde main, tout en y ajoutant un ancrage physique, Place2Swap a également développé l'an dernier pour Camaïeu un vide-dressing en ligne et annonce qu'elle va déployer son service chez trois autres enseignes en France d'ici la fin de l'année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com