×
Publicités
Publié le
24 avr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les initiatives web pour soutenir les commerçants locaux fleurissent

Publié le
24 avr. 2020

Alors que les magasins non alimentaires français sont au point mort depuis la mi-mars, plusieurs mains tendues vers les commerçants indépendants ont été enregistrées via le web. Qu'elles viennent d'associations ou de marques. Par exemple, l'initiative 'Sauvons nos commerces' offre l'opportunité à des consommateurs de s'offrir sur une plateforme en ligne créée pour l'occasion un bon d'achat relié directement à un commerçant local, qu'il pourra dépenser à la réouverture du magasin.


La Gentle Factory supporte son réseau de revendeurs. - DR


Depuis la mi-avril, ce site à but non lucratif (association loi 1901) et soutenu par le gouvernement permet aux commerçants tricolores (restauration, mode, bien-être, déco, librairie...), d'avoir des rentrées d'argent immédiates, même si leurs points de vente ont le rideau baissé.

Lancé par Mathieu Maure et Claire Bretton, travaillant tous les deux pour des entreprises de la tech, 'Sauvons nos commerces' invite les Français à "acheter aujourd’hui ce qu’ils consommeront demain. Ils peuvent ainsi apporter soutien financier et moral à leurs commerçants de quartier durant cette période difficile".

Près d'un millier de commerçants se sont inscrits sur le site, dont de nombreux indépendants multimarques au rayon prêt-à-porter et chaussures. Sur le plan technique, la transaction est gérée par le service de paiement Lydia pro.

Des marques s'engagent également directement à soutenir des commerces locaux, qui sont aussi leurs partenaires concernant la revente physique de leurs produits. C'est le cas d'Ortovox, label allemand spécialisé dans la randonnée et l'outdoor, qui propose sur son e-shop de soutenir un détaillant à hauteur de 25% de la valeur d'achat du panier, pour chaque commande passée en ligne.

La Gentle Factory reverse 15% du montant des commandes en ligne à ses revendeurs physiques



Le client décide lui-même quel commerçant de sa région il souhaite épauler. On recense par exemple pour la France des magasins Skiset, Le Vieux Campeur, Dénivelé Plus ou Speck Sports par exemple.

Dans le même esprit, la marque de mode nordiste La Gentle Factory a quant à elle décidé de verser une partie des recettes enregistrées sur son site marchand à ses revendeurs. 15 % du montant de la commande est ainsi octroyé par le label à un des 80 indépendants qui commercialisent dans l'Hexagone ses produits au propos écoresponsable.

"Ils nous ont rendus plus forts, nous leur renvoyons l'ascenseur", livre la fondatrice Christèle Merter, qui souhaite ainsi soutenir autant que possible l'écosystème de sa marque.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com